Jonathan Lachapelle veut aider au développement de Nicolet

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Jonathan Lachapelle veut aider au développement de Nicolet
Jonathan Lachapelle

POLITIQUE. Le co-porte-parole du Comité de citoyens-citoyennes, Jonathan Lachapelle, briguera le poste de conseiller lors des élections partielles qui auront lieu à Nicolet, le 20 novembre prochain.

Déjà impliqué au sein du comité depuis sa création, il représente les citoyens auprès du conseil municipal depuis déjà 3 ans. Désireux de créer des liens solides entre les citoyens, il organise aussi depuis trois ans la Fête des voisins sur la rue Rock-Provencher.

Natif de Saint-François-du-Lac, il a obtenu son diplôme d’études secondaires à l’école secondaire Jean-Nicolet. «J’ai, dès lors, acquis un sentiment d’appartenance pour cette ville qu’est Nicolet en tant que capitaine de l’équipe de volley-ball.  Plus tard, pour fonder ma famille, je me suis marié à Valérie Caya, dont les racines nicolétaines sont profondes puisqu’elle est de la lignée des Provencher du Rang de l’Ile.»

Ils ont tous les deux choisi de s’établir à Nicolet. «C’est un endroit magnifique, paisible, sécuritaire et dynamique, nous considérons que Nicolet est l’endroit idéal où faire grandir nos 2 garçons de 1 et 4 ans», souligne le candidat.

Étant travailleur du monde de l’automobile, il a eu récemment l’opportunité d’obtenir un emploi à Nicolet, parmi d’autres choix qui lui étaient offerts. «J’ai choisi Nicolet, car il fait bon vivre à Nicolet», ajoute-t-il.

Maintenant âgé de 37 ans, il a la conviction de pouvoir aider au développement de la ville. «Je crois beaucoup à l’achat local et je l’encourage. Il est important que nos résidants puissent travailler chez nous. C’est pourquoi j’ai l’intention de mettre tous mes efforts dans le développement économique de Nicolet.  Il est important de consolider l’avenir de nos commerces et de conserver nos emplois.  Il faut aussi mettre sur pieds des mécanismes qui attireront de nouveaux commerçants et industries qui créeront des emplois et inciteront ainsi de nouvelles familles à venir s’établir chez nous.»

«J’ai le désir profond d’aider la ville de Nicolet en apportant mon dynamisme, en travaillant harmonieusement avec le conseil de ville actuel tout en apportant des idées nouvelles. J’ai une bonne relation avec Madame Geneviève Dubois, notre nouvelle mairesse, et je tiens à lui faire part de mon intention de la soutenir dans les projets qu’elle désirera mettre sur pieds tout en m’assurant des meilleurs intérêts pour mes concitoyens-concitoyennes.»

Jonathan Lachapelle est l’un des quatre candidat(e)s qui ont brigué le siège laissé vacant par Geneviève Dubois, les autres étant Hélène Langis, Réal Héon et Michel Paradis.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires