Importante saisie dans la région (BILAN FINAL)

Par superadmin
Importante saisie dans la région (BILAN FINAL)
Un des lieux visés par l'opération Médiateur est situé à Drummondville

PERQUISITIONS. Les Services d’enquêtes régionales de la Sûreté du Québec ont procédé neuf arrestations ce matin dans le cadre de l’Opération Médiateur, qui visait le démantèlement de cultures intérieures de cannabis dans la région de Drummondville.

Les neufs personnes arrêtées, 6 hommes et 3 femmes âgés entre 23 et 53 ans vont comparaître au Palais de Justice de Drummondville et ils pourraient faire face entre autre à des accusations de complot, de possession de cannabis en vue d’en faire le trafic et de production de cannabis.

De ce nombre quatre personnes faisaient l’objet de mandat d’arrestation soit Matthieu Boisvert, Marie-Michèle Cyr, Mathieu Massicotte-Paradis et Daniel Lamothe.

Au total, neuf perquisitions sont réalisées dans des résidences et des lieux de production de cannabis à Drummondville, Notre-Dame-du-Bon-Conseil et Saint-Lucien.

Les policiers ont saisis plus de 2000 plants de cannabis qui étaient à différents stade de croissance soit de la bouture jusqu’aux plants matures. Plus de 45 kg de cannabis en vrac ont été saisis dont une bonne quantité sous forme de cocottes qui étaient prêtes à la vente.

Plus d’un kilo de cocaïne et au-delà de 600 comprimés de méthamphétamine furent également saisis ainsi qu’une certaine quantité de haschich.

Quatre véhicules utilisés par les suspects ont été saisis comme  bien infractionnels et lors des perquisitions les policiers ont  également saisis deux armes à feu.

Une cinquantaine de policiers des Services d’enquêtes régionales, des MRC de Drummond, d’Arthabaska et de Nicolet-Yamaska, ont participé à cette opération réalisée avec la collaboration de la Gendarmerie royale du Canada. Mentionnons également la collaboration de Revenu Québec et d’Hydro-Québec.

Cette opération a été menée dans le cadre du programme Cisaille 2.0, qui vise à freiner l’expansion de la production et du trafic de cannabis au Québec. Le programme Cisaille 2.0 relève de la Direction des services d’enquêtes régionales (DSER), qui regroupe plus 250 enquêteurs répartis sur tout le territoire de la Sûreté du Québec.

Notons que toute information sur la production et le trafic de stupéfiants peut être transmise à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires