Il tombe moins de neige qu’avant

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Il tombe moins de neige qu’avant

MÉTÉO. Une étude réalisée par un professeur de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) démontre qu’il tombe moins de neige qu’auparavant.

Dans le cadre d’un projet de maîtrise, Ali A. Assani et l’un de ses étudiants ont analysé la variation de la température maximale et minimale, la quantité de pluie et la quantité de neige tombées de décembre à mars pendant la période s’étalant de 1950 à 2000.

«On n’a pas vu beaucoup de variation au niveau de la température, ni maximale ni minimale. Même chose pour la quantité de pluie qui tombe en hiver. Le changement le plus significatif qu’on a vu, c’est la diminution de la quantité de neige à partir des années 80», indique le professeur du Département des Sciences de l’environnement.

Même si le but de l’étude n’était pas de déterminer les causes du phénomène, quelques hypothèses ont toutefois été émises. «Soit la fréquence des tempêtes a diminué, soit le nombre de jours d’enneigement a diminué. Ou les deux à la fois. Il faut savoir que le nombre de tempêtes de neige est associé aux dépressions, c’est-à-dire la rencontre entre l’air froid polaire et l’air chaud tropical. C’est cette rencontre qui provoque les tempêtes. S’il y a moins de dépressions, on aura moins de tempêtes de neige», explique M. Assani.

«Ça peut aussi être l’augmentation de la température du pôle Nord, ajoute ce dernier. Les tempêtes de neige pourraient ne plus être aussi violentes qu’avant en raison de l’augmentation de la température de l’air du pôle Nord. Maintenant, la question fondamentale qui se pose : est-ce que l’Homme va accélérer ces réchauffements? Pour le moment, on n’a pas de preuves scientifiques.»

Années record

Les années 1971 et 2008 sont considérées comme des années record en terme de quantité de neige. Selon le professeur Assani, ces deux années correspondent à ce que l’on appelle le phénomène de la ligne. Lorsque la température de l’océan Pacifique est inférieure à la normale, la quantité de neige augmente. Lorsque la température est plus chaude, on reçoit moins de neige comme c’était le cas l’an dernier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires