Il perd 130 lb en trois ans

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Il perd 130 lb en trois ans
Carolann Jutras a perdu 70 lb.

NICOLET. En 2014, le Nicolétain Benoit Beauchemin a décidé de se prendre en main et de perdre du poids. Il pesait 298 lb quand il a commencé à s’entraîner au Hybride Gym Nicolet. Sa force, sa détermination et sa ténacité lui ont permis de perdre, à ce jour, 130 lb et de cumuler plusieurs victoires personnelles.

«Au début de l’année 2014, j’ai commencé à faire des recherches pour trouver un sport qui allait combiner cardio, force et endurance, raconte Benoit. Dans la même période, j’ai vu que le Hybride Gym Nicolet ouvrait ses portes et le type d’entraînement qu’on y proposait, c’était exactement ce que je cherchais.»

Ouvert depuis février 2014 sur le boulevard Louis-Fréchette, le Hybride Gym Nicolet est un centre d’entraînement fonctionnel où l’on pratique des mouvements d’haltérophilie et de gymnastique combinés à un entraînement cardiovasculaire. Une heure d’entraînement comprend de la mobilité, un bloc d’haltérophilie ou de gymnastique et un bloc d’endurance. Des cours de Zumba et de Insanity Live sont également offerts.

«J’ai commencé à m’entraîner parce que je ne voulais pas atteindre le 300 lb, explique Benoit. C’était beaucoup trop, je ne voulais pas me rendre là. J’ai aussi commencé à faire attention à mon alimentation. J’ai vu des résultats très rapidement. Les premières fois, c’était vraiment difficile.»

Au-delà de son impressionnante perte de poids, il a aussi repoussé ses limites plus d’une fois. Et il continue de le faire. «Ce qui est motivant, c’est qu’on ne plafonne jamais, dit-il. On peut toujours s’améliorer, on a toujours des buts à atteindre.»

«Ce qui fait que j’aime venir m’entraîner au Hybride Gym Nicolet, c’est que ça me permet de repousser constamment mes limites, ajoute-t-il. Je sens vraiment que je donne tout ce que j’ai. C’est aussi beaucoup l’ambiance dans le groupe. Tout le monde s’encourage et tout le monde a sa place, que tu sois débutant ou non. C’est une ambiance qu’on ne retrouve pas ailleurs.»

70 lb perdues en un an et demi

Tout comme Benoit, Carolann Jutras a commencé à s’entraîner pour éviter d’atteindre le 300 lb. Lorsqu’elle a commencé à suivre des cours de Zumba au Hybride Gym Nicolet, elle pesait 280 lb. «Je voulais prendre le contrôle de ma santé pour moi, mais aussi pour mes enfants, raconte-t-elle. Petit à petit, j’ai aussi commencé les cours qui combinaient l’haltérophilie et l’endurance.»

«Au début, j’avais peur des préjugés parce que j’étais grosse, confie Carolann. La première fois, j’ai trouvé ça vraiment difficile. Je ne m’étais jamais autant poussée dans un sport. Mais j’étais fière et moi et je n’ai jamais arrêté depuis. Je continue de faire du Zumba parce que les deux entraînements sont vraiment complémentaires.»

Cela fait un an et demi que Carolann s’entraîne. Elle a perdu 70 lb jusqu’à présent. «On s’améliore rapidement, constate-t-elle. Je suis meilleure à tous les niveaux, que ce soit la force ou l’endurance. Je lève des poids que je ne pensais jamais être capable de lever. Les cours ne sont jamais pareils. C’est vraiment diversifié alors ça ne devient jamais plate.»

Une approche distincte

Propriétaires du Hybride Gym Nicolet, Marie-Ève Dionne et David Castonguay proposent une approche axée sur l’intensité et le dépassement de soi.

«Notre but, c’est de rendre nos entraînements accessibles à tous, indique coach David Castonguay. Notre dénominateur commun, ce n’est pas la performance, ni le temps que tu fais à la course, ni le poids tu peux lever. Notre dénominateur commun, c’est l’intensité. Que quelqu’un finisse en 6 minutes ou en 12 minutes, ce n’est pas ça qui est important. Ce qui compte, c’est que tout le monde ait donné son maximum.»

«Mais ça ne se fait pas tout seul, poursuit-il. Ça prend de la constance et de la persévérance. Il ne faut pas se demander de quoi notre corps a l’air. Il faut se demander ce qu’il peut faire. Ce qu’on offre est complémentaire à ce qui était déjà offert à Nicolet et c’est ce qui est intéressant pour la clientèle.»

En plus d’offrir eux-mêmes des cours, Marie-Ève et David sont entourés d’une équipe de trois entraîneuses et kinésiologues, soit Marie-Ève Rousseau, Stéphanie Beaudry et Joanie Ouellet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires