Fraude téléphonique : deux victimes à Bécancour

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Fraude téléphonique : deux victimes à Bécancour

POLICE. La Sûreté du Québec a ouvert une enquête relativement à une fraude téléphonique qui a été rapporté à une dizaine de reprises dans les dernières semaines en Mauricie/Centre-du-Québec.

«Il y en a peut-être eu plus, mais ce sont le nombre de tentatives qui ont été rapportés. Du nombre, ils y a deux victimes résidents à Bécancour qui se sont fait prendre par les fraudeurs, indique le porte-parole de la SQ, Hugo Fournier.

«Si un jour où l’autre on les arrête, nous allons tenter de reprendre les sommes volés, mais à court les victimes ne reverront pas leur argent. Les fraudeurs courent toujours», ajoute-t-il.

Le stratagème utilisé par les fraudeurs est de se faire passer pour un parent qui a un urgent besoin d’argent. La victime reçoit l’appel d’un individu prétendument policier ou avocat qui lui dit que son petit-fils, par exemple, se trouve dans une situation d’urgence et qu’il a besoin de lui transmettre de l’argent au plus vite.

Souvent, le fraudeur va même se faire passer lui-même pour le petit-fils de la victime. En général, il est question d’un accident, de difficultés éprouvées pour revenir au pays ou d’un besoin d’argent urgent pour payer une caution.

Le fraudeur demandera également à sa victime de ne pas parler de cette demande à un autre membre de la famille et la victime réalisera l’arnaque une fois qu’elle aura transféré une importante somme d’argent.

Lorsqu’ils utilisent ces arnaques, les fraudeurs tentent de mettre de la pression sur leur victime. C’est pourquoi la SQ demande de toujours s’assurer de faire les vérifications nécessaires avant de faire confiance à quiconque.

Voici quelques mesures qui sont conseillées par la SQ:

– Ne remettez jamais d’argent à un inconnu ou à une personne dont vous n’avez pas vérifié l’identité.

– Si un individu prétend agir au nom d’une personne ou d’un organisme, raccrochez et communiquez directement avec cette personne ou cet organisme en utilisant les coordonnées que vous avez.

– Ne divulguez jamais de renseignements personnels à un individu qui ne peut prouver sa légitimité.

– Lorsque quelqu’un se montre trop insistant ou même insolent (par exemple : il exige votre réponse sur le champ), posez-vous des questions, ne lui faites pas confiance.

– Demandez-vous toujours si l’histoire qu’on vous raconte est crédible et avisez d’autres membres de votre famille de la situation.

La Sûreté du Québec invite le public à consulter la section Conseils de son site web au www.sq.gouv.qc.ca afin d’en apprendre davantage sur les façons de prévenir la fraude. Le public peut également se procurer Le petit livre noir de la fraude en se rendant sur le site web du Bureau de la concurrence au www.bureaudelaconcurrence.gc.ca.

Si vous croyez avoir été victime de fraude ou si vous êtes témoin d’une fraude, communiquez avec les policiers de la Sûreté du Québec en composant le 310-4141.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires