Du muscle à la ligne bleue du BigFoot

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Du muscle à la ligne bleue du BigFoot
Carl Tremblay évoluait pour les Foreurs de Val-d'Or en 2015-2016.

HOCKEY. Un défenseur qui a commencé la saison dans la East Coast Hockey League (ECHL) finira l’année à la ligne bleue du BigFoot Familiprix de Saint-Léonard-d’Aston.

Carl Tremblay, qui a terminé son stage de quatre ans dans la LHJMQ, le printemps dernier, viendra prêter main-forte à la brigade défensive de l’équipe. Il devrait être jumelé à Alexis Bernier afin de contrer les meilleurs attaquants adverses.

Après un bref passage avec les Jackals de Elmira dans la ECHL, il a évolué trois matchs avec le Blizzard de Trois-Rivières dans la Ligue nord-américaine, avant de signer un contrat avec le BigFoot.

Le défenseur droitier de 6’1 » et plus de 200 livres apportera un peu de robustesse à l’équipe. «C’est un défenseur défensif qui est extrêmement mobile et qui est capable de jouer physique», le décrit le directeur général Samuel Fortier.

Selon lui, le passage de Carl Tremblay avec le BigFoot ne durera qu’une saison, puisque celui-ci devrait graduer dans la LNAH dès l’an prochain. «Il pourrait déjà jouer dans la ligue nord-américaine, mais c’est mieux pour sa progression qu’il joue 25 à 30 minutes dans le Senior A qu’il soit confiné à un rôle limité avec le Blizzard», explique le directeur général des deux formations.

Un homme de fer

Carl Tremblay s’amène avec un bon bagage d’expérience, lui qui a évolué durant quatre campagnes dans la LHJMQ, dont trois avec les Saguenéens de Chicoutimi et la dernière avec les Foreurs de Val-d’Or. Au cours de sa carrière dans le Junior Majeur, il a disputé tous les matchs de la saison à trois reprises. Il n’a manqué qu’une seule partie, lors de sa saison recrue.

Il n’a jamais été repêché par une équipe de la LNH ni invité à un camp d’entraînement. Il voulait tout de même continuer à jouer au hockey après son passage dans la LHJMQ, selon ce qu’il a confié à nos collègues de L’Écho Abitibien.

Le défenseur n’affiche pas de statistiques très impressionnantes, mais tout de même respectables pour un défenseur à caractère défensif. En 271 matchs, il a récolté 62 points et 219 minutes de pénalité.

L’an dernier, à 20 ans, il a récolté 25 points en plus de maintenir un impressionnant différentiel de +33 avec les Foreurs de Val-d’Or, une formation qui aspirait aux grands honneurs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires