Desjardins fermera deux autres centres de services

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Desjardins fermera deux autres centres de services
Les centres de services de Parisville et de Sainte-Cécile-de-Lévrard fermeront leurs portes le 3 mars prochain.

ÉCONOMIE. Les changements d’habitudes des membres entraîneront la fermeture de deux autres points de services de Desjardins sur la Rive-Sud, à compter du 3 mars prochain, soit ceux de Parisville et de Sainte-Cécile-de-Lévrard.

Les dirigeants ont pris cette décision étant donné que de moins en moins de personnes se déplacent à la caisse pour y faire leurs opérations. En effet, sur les 3,2 millions d’opérations effectuées annuellement par les membres de la Caisse Gentilly-Lévrard-Rivière du Chêne, 5% sont réalisées au comptoir. De ce nombre, il y en a 0,3% autant à Sainte-Cécile qu’à Parisville.

«Malgré notre présence physique, nos membres utilisent les moyens technologiques mis à leur disposition pour effectuer leurs transactions ou font affaire dans les autres centres de services de la Caisse lors de leurs déplacements», informe Mme Diane Tétreault, présidente du Conseil d’administration.

À la Caisse Gentilly-Lévrard-Rivière du Chêne, entre 2013 et 2015, on dénote une baisse de 14,4% de l’utilisation du comptoir et une diminution de 8,8% des transactions aux guichets automatiques, comparativement à une hausse de 19,6% des transactions par AccèsD Internet et sur appareils mobiles.

Le directeur général de la Caisse, Yvan Béliveau tient à rassurer les membres qui utilisent exclusivement les centres touchés par les fermetures. «Nous communiquerons personnellement avec les 57 membres de Parisville et les 48 membres de Sainte-Cécile-de-Lévrard qui utilisent exclusivement l’un de ses centres pour leur offrir l’accompagnement nécessaire et identifier les solutions les plus appropriées à leur situation, assure-t-il. Pour les personnes à mobilité réduite, ces dernières sont également invitées à communiquer avec la Caisse afin de nous faire part de leurs besoins particuliers.»

Un total de 40 heures d’ouverture sera également revu à la baisse dans les huit autres points de services, et ce à compter du 6 mars prochain. Ainsi, le point de service Saint-Pierre-les-Becquets passera de 30 heures d’ouverture à 18 (-12), Fortierville, de 29 à 18 (-11), Sainte-Françoise, de 29 à 18 (-11), Sainte-Sophie, de 22 à 18 (-4) et Gentilly, de 31 à 29 (-2).

Ceux de Deschaillons (29), Manseau (18) et Leclercville (12) conserveront quant à eux le même nombre d’heures d’ouverture.

En ce qui a trait au service-conseil, la Caisse a fait le choix de concentrer principalement son offre de services dans quatre centres soit le Siège social de Gentilly, à Saint-Pierre-les-Becquets, Fortierville et Deschaillons-sur-Saint-Laurent.

«Toujours dans le but de bien répondre aux besoins de nos membres, nous sommes heureux d’annoncer que l’horaire des services-conseils de trois de nos centres sera bonifié à plus de 40 heures par semaine, dont deux soirs, jusqu’à 19 h», ajoute Mme Tétreault.

Les membres seront informés des modifications apportées, alors qu’une lettre leur sera acheminée, à l’exception de ceux de Gentilly, où l’on note peu de changements. Des affiches présentant les nouvelles heures seront également installées en caisse.

Une dixième fermeture sur la Rive-Sud

La fin annoncée de ces deux points de service s’ajoute à celles déjà vécues sur la Rive-Sud au cours des dernières années.

Dans la MRC de Bécancour, trois autres points de services ont subi le même sort il y a quelques années, alors que ceux des secteurs Bécancour, Précieux-Sang et Sainte-Angèle-de-Laval avaient été fermés par la Caisse Godefroy.

Du côté de Nicolet-Yamaska, les points de services de Sainte-Eulalie, Sainte-Monique, La Visitation et Saint-Elphège avaient aussi dû mettre la clé dans la porte. On note aussi la caisse de Pierreville qui avait été centralisée à Saint-François-du-Lac, et celle de Baie-du-Febvre qui en serait à ses derniers miles.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires