Des projets d’envergure

Par Joanie Mailhot

AGRICULTURE. Bien qu’ils soient similaires, les projets de la Ferme Drapeau et Bélanger et de la Ferme Ste-Sophie ont chacun leurs particularités. Par contre, dans les deux cas, il s’agit de projets ambitieux représentant plusieurs millions de dollars d’investissement.

Effectivement, à la fin des projets, c’est-à-dire entre 2027 et 2031, l’agronome Éric Beaulieu croit qu’«on pourra sans doute parler d’une dizaine de millions d’investissement en infrastructure, pour chaque projet, sans compter l’achat d’équipement, par exemple». Il ajoute qu’ultimement, ces projets d’expansion auront certainement des retombées intéressantes sur l’économie locale.

Les deux projets agricoles pourraient générer la création d’une quinzaine d’emplois directs chacun, sans oublier les emplois indirects.

Ferme Drapeau et Bélanger

La Ferme Drapeau et Bélanger, à Sainte-Françoise, est une exploitation agricole oeuvrant en production laitière, exploitée depuis trois générations par des membres de la famille Drapeau. Au fil des années et des générations, l’entreprise a subi plusieurs changements, a pris de l’expansion et possède aujourd’hui l’un des plus grands troupeaux laitiers du Québec. Le cheptel est maintenant composé de plus de 425 vaches laitières et au-delà de 375 sujets de remplacements (génisses et taures). Annuellement, la ferme cultive 1 500 hectares de terre.

Dans un avenir rapproché, la ferme désire poursuivre sa croissance par une augmentation de son cheptel au-delà de 600 unités animales, d’où la nécessité du processus d’évaluation environnementale en cours.

L’étape 1, pressentie pour 2016, prévoit l’augmentation du troupeau à 650 vaches laitières et 550 sujets de remplacements. Au terme des quatre étapes, en 2031, le cheptel atteindra 1 600 vaches laitières et plus de 1 600 relèves.

L’agronome responsable du dossier soutient que «la Ferme Drapeau et Bélanger est déjà équipée pour la réalisation de l’étape 1, dès qu’elle aura obtenu le feu vert du gouvernement».

Mentionnons que des achats de terre seront réalisés au fur et à mesure de l’augmentation des besoins.

Ferme Ste-Sophie

Située à Sainte-Sophie-de-Lévrard, la Ferme Ste-Sophie est détenue par neuf membres de la famille Beaudet. Avec le temps, l’entreprise s’est développée, multipliant les projets d’agrandissement. À l’heure actuelle, cette ferme possède également l’un des plus grands troupeaux laitiers du Québec. Le cheptel est aujourd’hui composé de plus de 450 vaches laitières et au-delà de 400 relèves (veaux, génisses et taures). Cette entreprise agricole cultive plus de 650 hectares par année.

Souhaitant que la ferme subvienne aux besoins de tous les membres propriétaires de la famille, la Ferme Ste-Sophie poursuivra sa croissance en construisant de nouvelles installations et en augmentant son cheptel.

La première étape du projet, ciblée pour 2017, prévoit l’augmentation du cheptel à 700 vaches laitières et 560 sujets de remplacements. À terme, en 2027, le troupeau atteindra 1 680 vaches laitières et plus de 1 680 relèves.

Éric Beaulieu estime que pour ce projet d’expansion, si tout va bien, la construction pourrait débuter à l’été 2017.

Dans le cas de la Ferme Ste-Sophie aussi des achats de terre seront réalisés en fonction de l’augmentation des besoins.

Étapes

«Il est important de mentionner que les échéanciers sont, en quelque sorte, fixés à titre indicatif. Il faut bien comprendre que ce n’est pas parce que tout est construit que les bêtes sont là; ça dépend toujours de la disponibilité du quota des animaux. Il y a plusieurs étapes à suivre et à franchir», a tenu à préciser l’agronome.

Dans la même lignée…

Des projets d’expansion comme ceux des fermes de Sainte-Françoise et Sainte-Sophie-de-Lévrard, il risque d’y en avoir quelques autres dans les années à venir. C’est, du moins, ce que croit M. Beaulieu. «Il y a une liste de prochains producteurs, dont quelques-uns sur la Rive-Sud, qui risquent d’entamer la même démarche d’ici une dizaine d’années», laisse-t-il entendre.

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Sud sur Facebook!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires