Des légendes de la natation honorées à Nicolet

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Des légendes de la natation honorées à Nicolet
Benoit Huot

GALA. Quelques athlètes de haut niveau étaient de passage à Nicolet, samedi soir, alors que plus de 150 personnes étaient rassemblées à l’Hôtel Monfort dans le cadre du Gala «Visez + haut» de la Fédération de natation du Québec.

Pour l’occasion, des nageurs olympiques et paralympiques qui ont participé aux Jeux de Rio ont été honorés lors de cette soirée de remise de prix.

Une année particulièrement faste pour la natation québécoise avec la participation de quatre athlètes aux olympiques et neuf aux paralympiques, sans oublier une impressionnante récolte de deux médailles olympiques et six médailles paralympiques.

D’autant plus qu’il s’agissait des premières médailles olympiques en natation pour le Canada en 40 ans… Les dernières remontant aux Jeux olympiques de Montréal!

Parmi les vedettes de la soirée, on note les deux médaillées olympiques Katerine Savard (4X200 m libre) et Sandrine Mainville (4X100 m libre) qui ont toutes les deux mis la main sur le bronze à la piscine de Rio!

Pour recevoir leur distinction honorifique, elles étaient accompagnées de leur compatriote Audrey Lacroix, qui en était à sa troisième participation aux Jeux olympiques, et de Ryan Mallette, entraîneur sur l’équipe canadienne.

Des vedettes de la paranatation tel que Benoit Huot étaient aussi sur place. Le Québécois a décroché sa 20e médaille à ses cinquièmes Jeux paralympiques, en réalisant son meilleur temps au 400 m libre S10. Il a du même coup égalisé la deuxième plus grande récolte d’un nageur canadien obtenu par Michael Edgson de 1984 à 1992. La première médaille d’Huot à cet événement remonte à Sydney en 2000.

Le médaillé de bronze Nicolas-Guy Turbide (100 m dos S13) est aussi monté sur la scène aux côtés d’Isaac Bouckley, Camille Bérubé, James Leroux, Jean-Michel Lavallière, Sabrina Duchesne et Sarah Mehain.

Aurélie Rivard était quant à elle absente, puisqu’elle a été invitée par le premier ministre du Canada à une réception à Vancouver. À ses deuxièmes Jeux, la triple championne de la catégorie S10 a fait tourner bien des têtes avec ses deux records du monde, son record paralympique et son record canadien.

Rivard a remporté l’or au 50 m libre, 400 m libre et 100 m libre ainsi que l’argent au 200 m quatre nages. À 20 ans, elle a été nommée porte-drapeau d’Équipe Canada pour la cérémonie de clôture le week-end dernier.

Au tableau d’honneur

Cette année, la Fédération a félicité les résultats et les efforts de plusieurs récipiendaires de catégorie, espoir, junior, universitaire, olympique et paralympique. Également, le travail et le soutien des entraîneurs ne sont pas passés sous silence.

Dans la catégorie athlète d’excellence en natation, la palme est revenue à Sandrine Mainville, chez les femmes, et Karl Krug, chez les hommes. En paranation, Aurélie Rivard et Nicolas-Guy Turbide ont été récompensés.

Dans la catégorie athlète d’excellence en eau libre, les honneurs sont revenus à Stephanie Horner et Philippe Guertin.

Mary-Sophie Harvey et Mehdi Ayoubi (junior), Geneviève Cantin et Antoine Bujold (universitaire), ainsi que Daphnée Demers et Antoine Chatelain-Laflamme (coupe espoir) ont complété le tableau d’honneur lors de cette soirée animée par le journaliste Marc Durand.

(Avec la collaboration de Sportcom)

Suivez-nous sur Facebook!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires