Dépôt du premier rapport de la mairesse de Nicolet

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Dépôt du premier rapport de la mairesse de Nicolet
Geneviève Dubois a déposé le budget 2018. (Photo : Le Courrier Sud - Archives)

POLITIQUE. À sa toute première séance publique à titre de mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois a fait le point sur la situation financière de la Ville: une étape importante vers l’adoption du budget municipal qui aura lieu le 12 décembre prochain.

Le tout premier rapport à être déposé par une mairesse dans l’histoire de la Ville de Nicolet indiquait un excédent de fonctionnement non consolidé d’un peu plus de 1,1M$, au 31 décembre, ce qui a permis le transfert d’une somme de 740 500 $ au budget 2016.

«Pour ce qui est des états financiers de l’année 2016, l’équilibre budgétaire est assuré», a par ailleurs souligné la mairesse Geneviève Dubois. Elle a toutefois précisé qu’il est difficile de prédire les résultats de l’année en cours avec précision étant donné qu’il reste encore six semaines avant de la terminer.

Elle assure que la poursuite des investissements dans les immobilisations au cours de la prochaine année tiendra compte de la capacité de payer des contribuables. Toutefois, la nouvelle mairesse croit que la Ville sera en mesure de les maintenir à un certain rythme.

Par exemple, la Ville de Nicolet poursuivra assurément le remplacement des compteurs d’eau à onde radio amorcé en 2016. L’opération, qui doit s’échelonner sur cinq ans, en sera à sa deuxième année.

La démolition du bâtiment abritant l’ancienne bibliothèque et l’entrepôt des Travaux Publics est toujours dans les plans pour le remplacer par un «stationnement vert», tout comme la mise aux normes de l’aréna Pierre-Provencher ainsi que le remplacement des bandes et des baies vitrées.

Le pavage du chemin du Pays-Brûlé, la réfection de la passerelle de l’Anse du Port et la mise aux normes de la Centrale de traitement de l’eau potable figurent aussi parmi les investissements qui doivent être réalisés en 2017.

Parmi les autres faits saillants du rapport de la mairesse, on note, au 31 décembre 2015, un excédent de fonctionnement non affecté de plus de 2,2M$, un excédent affecté de plus de 812 000 $, des réserves et des fonds réservés de plus de 143 000 $, mais également une dette à long terme non consolidée de près de 9,3M$.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires