Début de la phase 2 sur l’ancien site du Motel des Acadiens

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Début de la phase 2 sur l’ancien site du Motel des Acadiens
Le bâtiment est en construction depuis quelques semaines près du nouveau Top Gym

ÉCONOMIE. Les travaux se poursuivent sur le terrain de l’ancien site du Motel des Acadiens sur le boulevard Louis-Fréchette, à Nicolet.

Après la démolition des lieux, le terrain a été laissé en plan pendant un peu plus de trois ans, si ce n’est durant les travaux majeurs sur le boulevard, à l’automne 2013, où il avait servi à entreposer des matériaux de voirie.

Au printemps dernier, Marc Desruisseaux a entrepris un projet de 1,2 million $, en deux phases, dont la première a été complétée en août avec la construction du tout nouveau Top Gym, une salle d’entraînement autodidacte.

Lors du lancement des travaux, en mai dernier, le promoteur ne croyait pas que la deuxième phase allait se concrétiser avant quelques années… mais ç’a été plus vite qu’il ne le pensait. Dans les dernières semaines, il a investi un autre 200 000$ pour entreprendre la construction d’un local de 1600 pieds carrés en annexe du nouveau gymnase.

Ce ne sera toutefois pas un agrandissement du centre de conditionnement physique, mais un local commercial qui sera occupé par Imprimerie Infotraitex. L’entreprise devait se trouver un nouveau local puisque le bâtiment qui l’abritait, dans le parc industriel de Nicolet, a été acheté pour permettre à l’entreprise Thermoform de prendre de l’expansion.

C’est la première étape vers l’aménagement d’un projet de mini centre de trois ou quatre commerces qui doit s’appeler la «Place de la Plume», selon ce que nous avons pu apprendre. «Quand on est bien situé, ça aide beaucoup à démarrer une entreprise. Ça donne des ailes, d’où le nom de "Place de la Plume"», explique le Marc Desruisseaux.

Pour compléter le projet, il resterait encore de l’espace pour construire deux bâtiments de 1600 pieds carrés, ou un seul de 3200 pieds carrés.

L’option retenue jusqu’ici consisterait à la construction d’un bâtiment qui serait parallèle au boulevard, sur une partie du terrain situé un peu plus loin sur la rue Arsenault. Il n’est pas exclu que ce soit fait en continuité avec le bâtiment actuel.

«Tout dépendra de la demande du client, indique le promoteur, Marc Desruisseaux. J’ai eu quelques demandes, mais rien de sérieux. Moi, je suis prêt…»

Le gym: un succès

L’achalandage au centre de conditionnement physique est au-dessus des attentes depuis son ouverture il y a quelque mois. «Les objectifs ont été dépassés de 50%, indique Marc Desruisseaux. Il me reste encore de la place pour 100 membres et après nous serons complets».

Suivez Sébastien Lacroix sur Twitter: @Sebas_Lacroix

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires