Comment survivre aux fêtes d’enfants

Par superadmin
Comment survivre aux fêtes d’enfants
Lili Marchand

Parler des fêtes d’enfants, c’est souvent un sujet délicat. Les fêtes de mes enfants se sont déroulées sans la location de salle de jeux, sans dépenser une fortune et surtout sans stresser. Les fêtes des plus petits ont souvent un plus grand nombre d’invités. Mais en vieillissant, les amis sont en moins grand nombre. Voici mes astuces pour économiser!

Mon truc: pour éviter de faire le ménage deux fois, j’invitais les amis le midi et la famille au souper.

Location d’une salle

Je sais que plusieurs préfèrent louer une salle pour célébrer. Certains endroits spécialisés offrent des fêtes avec accès aux structures de jeux et animation. Pour huit enfants, les prix peuvent varier entre 150$ et 400$.  Selon les options, le repas, le gâteau, les jus et autres peuvent être inclus.  Les repas des adultes sont rarement offerts dans le forfait.

J’avoue que ce n’est pas donné, mais si vous avez les moyens, vous n’aurez pas à faire de ménage. Un gros plus! Il faut également calculer les petits cadeaux d’invités et de la personne fêtée.

Chez moi, j’ai la chance d’avoir une salle de jeux et un coffre rempli de vieux costumes d’Halloween et de certains achetés en solde les lendemains d’Halloween.  Je lâchais donc les petits amis lousses dans la salle de jeux et ils avaient beaucoup de plaisir. Il n’y a jamais eu de chicane.  Les enfants découvraient dans le plaisir des jouets qu’ils n’avaient pas chez eux.

Pinata et cadeaux

Un des moments importants a toujours été la pinata. On a toujours beaucoup de plaisir à frapper et surtout à ramasser les bonbons tombés sur le sol. Je donnais tout simplement de petits sacs pour que les enfants puissent rapporter les bonbons à la maison. J’essayais toujours de faire en sorte que les enfants aillent une quantité égale de friandises pour éviter que certains soient malheureux.  

Pour ce qui est des cadeaux aux invités, ce n’était pas une tradition répandue dans ma jeunesse. Mais aujourd’hui, c’est un moment très attendu.  C’est correct: on aime donner et recevoir surtout quand on est jeune !  J’ai deux filles et mon endroit favori est Ardene.  Ils ont des petits sacs surprise (5$ à 6$ chacun)  avec une foule de bidules à l’intérieur. J’ajoute toujours des baumes à lèvres ou des vernis à ongles et les filles sont bien heureuses.

Pour ma plus vieille, nous sommes allées au restaurant et au cinéma avec deux amies.  On a eu beaucoup de plaisir et ça n’a pas été compliqué…

Avoir du plaisir, c’est l’objectif des fêtes! Il ne faut pas stresser et trop se creuser la tête. Les enfants ont du plaisir à jouer, et ce en toute simplicité. Il ne faut pas l’oublier!

Lisez plus de chroniques de Lili Marchand en cliquant ici

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires