Austérité : impacts pour les citoyens et citoyennes de Nicolet

Par superadmin
Austérité : impacts pour les citoyens et citoyennes de Nicolet
Les drapeaux de l'Hôtel de Ville de Nicolet ont été placé en berne pour protester contre l'asutérité.

LETTRE OUVERTE. Nous sommes solidaires du conseil municipal quant à ses décisions et réactions face aux coupures de 300 millions $ imposées par le gouvernement du Québec aux municipalités.

Les Nicolétaines et Nicolétains sont invités à assister à l’adoption du budget 2015 de la Ville de Nicolet, le lundi 15 décembre, à 19 h, à l’hôtel de ville, salle Joseph-Ovide-Rousseau, 226, rue Léon-XIII, afin de pouvoir exprimer leur appui aux mesures préconisées par le conseil municipal et leurs inquiétudes face aux annonces gouvernementales des dernières semaines.

Nous profiterons de cette tribune pour dénoncer de vive voix les coupures du gouvernement touchant les organismes et structures de notre région :

– Fermeture de la CRÉ (Conférence régionale des élus) du Centre-du-Québec;

– Démantèlement et restructuration du CLD (Centre local de développement) de Nicolet-Yamaska;

– Incertitude quant à la situation de la Commission scolaire de la Riveraine;

– Fermeture de Solidarité Rurale, dont le siège social était à Nicolet;

– Incertitude face au financement du CJE (Carrefour Jeunesse-Emploi);

– Coupures imposées à plusieurs organismes communautaires.

Quels seront les impacts RÉELS pour nos citoyens et citoyennes?

Des dizaines d’emplois perdus pour notre région, une atteinte profonde à la concertation régionale, au développement économique, culturel et social de la région.

MAIS, CE N’EST PAS TERMINÉ!

Voilà que la commission Robillard recommande de couper 1,3 milliard $ pour l’équilibre budgétaire du gouvernement du Québec. Pour notre ville, cela pourrait représenter 700 000 $ sur un budget de 12,3 millions de dollars. Voilà de quoi inquiéter nos élus municipaux qui, par sagesse, ont décidé de geler tous les investissements nécessitant des règlements d’emprunt, tels que la construction de la bibliothèque municipale, les rénovations à l’hôtel de ville, les travaux dans le boulevard Louis-Fréchette, tant et aussi longtemps que les négociations, pour le prochain pacte fiscal entre le gouvernement de Philippe Couillard et les municipalités, ne seront pas concluantes.

Aussi, les élus municipaux s’inquiètent face au démantèlement possible de l’Urgence de Nicolet et du CLSC.

N’attendons pas que la situation s’aggrave, il faut que ces coupures et ce climat d’austérité cessent immédiatement!

 

– Les membres du Comité de citoyens et citoyennes de Nicolet

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires