Ann-Marie Jobin devient agente de développement agroalimentaire pour Bécancour et Nicolet-Yamaska

Par superadmin
Ann-Marie Jobin devient agente de développement agroalimentaire pour Bécancour et Nicolet-Yamaska
Ann-Marie Jobin entrera en fonction le 13 mars.

Le CLD de la MRC de Bécancour et la MRC de Nicolet-Yamaska annoncent l’arrivée d’Ann-Marie Jobin au sein de leur équipe. Elle agira à titre d’agente de développement agroalimentaire. Elle entrera en fonction le 13 mars prochain.

Après s’être fait remarquer dans le secteur de l’agroalimentaire depuis deux ans, notamment en tant que fondatrice et copropriétaire de la Bergerie Joblanc  SENC, ainsi que directrice de l’Abattoir Centre-du-Québec inc., elle est sensibilisée aux enjeux touchant le développement du secteur agricole.

Au fil des années, elle a été reconnue pour son efficacité, son entregent, son sens de l’observation et sa capacité d’adaptation. Ses connaissances du secteur agricole, la gestion et le démarrage d’entreprise contribueront au succès autant pour la MRC de Bécancour que de la MRC de Nicolet-Yamaska. Son cheminement professionnel lui a également permis de développer une expertise qui lui sera utile pour  conseiller et supporter les agriculteurs dans leur planification, l’acquisition et le développement de leurs projets.

«Il ne fait aucun doute que l’expérience d’Ann-Marie Jobin sera un atout pour le développement du secteur agricole. Ses compétences et son dynamisme permettront assurément de nous amener encore plus loin. Nous sommes très heureux de l’accueillir parmi nous», mentionne la présidente du CLD de la MRC de Bécancour, Lucie Allard.

En  plus de favoriser le développement, Mme Jobin aura à créer et stabiliser le secteur, en conseillant et supportant les organismes et les entreprises agricoles dans leur planification et le développement de leurs projets. À cette fin, elle fournira aux organismes et aux entreprises de l’aide-conseil dans l’élaboration des projets. De plus, elle favorisera le  jumelage des aspirants-agriculteurs avec des propriétaires pour permettre l’accessibilité des terres au profit de la relève agricole et à maintenir le dynamisme agricole de Nicolet-Bécancour. De cette façon, Ann-Marie Jobin sera attitrée à quatre jours à Bécancour et un jour à Nicolet.

«Nos deux régions tenaient à avoir dans leurs rangs une personne de qualité permettant le développement de nos activités et faire avancer les dossiers importants pour l’industrie agricole. Le partage de l’agente de développement permettra de concentrer nos efforts, d’accroître et harmoniser les interventions pour mieux desservir nos deux régions», souligne Marc Descôteaux, préfet de la MRC de Nicolet-Yamaska.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires