À Bécancour-Nicolet-Yamaska, le coeur ne vieillit pas!

Par superadmin
À Bécancour-Nicolet-Yamaska, le coeur ne vieillit pas!

INTERGÉNÉRATION. Cet automne, grâce au projet «Coups de cœur intergénérationnels et culturels», les résidents des centres d’hébergement Fortierville, Lucien-Shooner de Pierreville, Christ-Roi de Nicolet et Romain-Becquet de Saint-Pierre-les-Becquets ont eu la chance de partager un atelier de transmission de jeux, contes, chansons et danses traditionnelles en compagnie de jeunes de la région.

Orchestrés par Danielle Martineau, artiste et médiatrice du patrimoine vivant, les ateliers se sont déroulés en trois étapes pour chacun des centres. En premier lieu, Mme Martineau a rencontré les jeunes des différents organismes partenaires (maisons de la famille, école primaire, maison de jeunes) afin de discuter avec eux des jeux d’autrefois, leur demandant même d’effectuer une recherche auprès de leurs parents et grands-parents afin de découvrir comment ils s’amusaient lorsqu’ils étaient enfants.

Ensuite, elle a rencontré les résidents des centres d’hébergement afin de réaliser avec eux un atelier de réminiscence. À travers cet atelier, les aînés ont pu entendre de belles chansons ou comptines traditionnelles jouées tout doucement par l’accordéon, en plus de revoir des objets significatifs représentant bien les jeux de leur enfance (toupies, avions en papier, petits bonhommes gigueux, etc.) Quelques instants ont suffi pour que de magnifiques souvenirs reviennent à la surface.

Pour la dernière étape, les enfants et les aînés se sont regroupés afin de vivre ensemble un après-midi où l’amusement était à l’honneur! Sous l’oeil et les conseils des personnes âgées, les jeunes participants ont pu expérimenter des jeux et rondes traditionnels tels que «Trois fois passera», «le jeu du mouchoir», «le jeu du loup», etc. et même un concours de toupie et de lancer d’avions en papier.

Enfin, selon les commentaires recueillis, tous, petits et grands, ont beaucoup apprécié l’activité. Pour leur part, les personnes âgées ont aimé avoir la chance de revivre de beaux souvenirs de leur enfance, en plus de transmettre une partie de leur histoire aux enfants participants. Quant aux jeunes, ils ont pu découvrir que les jeux d’autrefois étaient souvent simples et nécessitaient peu de matériel. Ils ont appris qu’avec de la créativité et de l’imagination, les jeux peuvent être tout aussi plaisants, voir même plus que les jeux d’aujourd’hui souvent achetés en magasin.

Rappelons que le projet «Coups de coeur intergénérationnels et culturels», réalisable grâce à la contribution financière de la Conférence régionale des élus (CRÉ) du Centre-du-Québec, dans le cadre du Fonds régional pour l’amélioration des conditions de vie des personnes aînées du Centre-du-Québec 2014-2017, se terminera au 31 décembre 2016. Grâce à collaboration de plusieurs organismes communautaires, c’est plus de 80 activités intergénérationnelles qui ont été réalisées dans les cinq centres d’hébergement du territoire Bécancour- Nicolet-Yamaska cette année. À compter du 1er janvier 2017, les techniciens en loisir de chacun des centres assureront la poursuite des partenariats établis et la continuité de ces belles activités dans chacun des milieux de vie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires