5M$ investis pour une halte routière

Par Alex Drouin
5M$ investis pour une halte routière
Halte 228

L’automne prochain, une halte routière 24 heures sur 24 sera disponible sur l’autoroute 20 à la Sortie 228, en direction de Québec, pour les quelque 11 millions de véhicules qui y circulent annuellement.

Un dépanneur, une station-service ainsi qu’une aire de restauration rapide seront offerts dans le futur établissement de près de 7000 pieds carrés. Deux restaurants fast food, minimalement, seront proposés aux consommateurs.

«On ne peut en dire plus pour l’instant, mais il y a des franchisés de la région qui seront très excités de venir s’installer à la Sortie 228», a laissé entendre le promoteur Samuel Baril. La première pelletée de terre se fera au printemps et c’est à ce moment que les restaurants en question seront dévoilés.

Les investissements sont de 5 millions de dollars et 60 emplois seront créés une fois le projet terminé. Une aire de stationnement de plus de 40 000 pieds carrés sera aussi aménagée pour les camions et autres véhicules. À noter que 2,5 millions de véhicules lourds circulent sur cette partie de l’autoroute Jean-Lesage chaque année.

Les Pétroles Parkland, la plus grande pétrolière indépendante du Canada qui possède plus de 1000 stations-services à travers le pays, est aussi associée à ce projet.

Enfin!

Depuis quelques années déjà que ce projet était dans la mire de la Municipalité de Saint-Louis-de-Blandford.

«Ça faisait un moment qu’on cherchait à développer ce secteur, mais on n’avait rien de concret. Il était temps d’avoir une halte routière à cet endroit, car il n’y avait pas de place pour s’arrêter, a mentionné le maire Gilles Marchand. Il y a quelques années, il y avait un relais qui était prisé par les camionneurs.»

L’environnement, une priorité

Le futur établissement réutilisera les poutres structurelles de sapin de Douglas de l’ancien bâtiment récemment démoli.

«Le site va intégrer l’esprit de développement durable qui est important dans notre région. Par exemple, la réhabilitation des sols et la revégétalisation en partie du site en plus des blocs sanitaires avec des toilettes à faible débit d’eau», a énuméré le promoteur.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires