Le Condor s’annonce féroce

Le Condor s’annonce féroce
«Je suis satisfait de mon alignement. On s’est amélioré défensivement. On a acquis des gars d’expérience. On va être combattif. J’ai gagné l’année passée, j’ai gagné il y a trois ans et là je veux gagner cette année» - Alain Gardner, entraineur-chef. (Photo : Stéphane Lévesque)

HOCKEY. En 2019-2020, L’équipe de Nicolet sortira-t-elle ses serres sur ses adversaires? C’est du moins ce qu’ont annoncé à l’unisson les dirigeants du Condor dans un Pub Houblon bondé de partisans, de commanditaires et de joueurs vendredi.

Robert Chevrier est impliqué également au sein des Pétroliers de Laval.

«On n’a gardé que huit anciens sur une possibilité de 20. On a changé l’identité du club. On revient à ce qu’on était quand l’équipe jouait à Saint-Cyrille-de-Wendover. Il va y avoir de l’intensité cette année. Ça nous manquait l’an dernier. On avait beaucoup de joueurs de finesse, mais ça manquait de coups d’épaule. La Ligue nationale et la Ligue américaine, c’est du hockey à l’européenne. Dans le sénior, on joue du hockey nord-américain. On a une ligue qui est physique et on va jouer physique Nicolet», déclare Robert Chevrier, l’un des propriétaires du Condor de Nicolet avec David Fluet et Sylvain Desgranges.

Au niveau des joueurs à surveiller, l’homme de hockey qui est aussi copropriétaire des Pétroliers de Laval dans la Ligue nord-américaine de hockey invite les amateurs de hockey à porter leur attention sur André Thibault, Nicola Héon et Justin Doucet. «Au total, on a sept ou huit joueurs qui sont capables de lâcher les gants», affirme sans détour un Robert Chevrier qui vise le championnat. «Je garantis qu’on va finir en haut de Bécancour», ajoute-t-il sans broncher.

Parlant des Pétroliers de Laval, le Condor sera le club-école de la formation qui a élu domicile dans le « House of Pain ». «C’est une motivation pour nos joueurs d’évoluer à un calibre supérieur», précise-t-il.

«Nicolet, c’est un bel endroit pour faire du hockey. On a une excellente collaboration avec la Ville et avec le hockey mineur. On va avoir un bel aréna et les commanditaires répondent bien. On sent que l’équipe s’implante de plus en plus au sein de la population de Nicolet», soutient de son côté Sylvain Desgranges.

Sylvain Desgranges était heureux de voir le grand nombre de personnes qui se sont déplacés au lancement de la saison au Pub le Houblon.

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des