La sagesse l’emporte sur la jeunesse

Par Stéphane Lévesque
La sagesse l’emporte sur la jeunesse
Jade Charest, Julie Tourigny et Nathalie Houle en compagnie de leur fille. (Photo : Stéphane Lévesque)

SAINT-LÉONARD-D’ASTON. Centre Richard-Lebeau, 1er mars. Les estrades sont remplies à pleine capacité. Pénélope et Ève s’apprêtent à interpréter l’hymne national. La glace immaculée n’attend que ses joueurs. Tout est en place pour les traditionnelles parties de hockey mettant aux prises les membres du personnel et les élèves de l’École secondaire La Découverte. Résultats? Trois victoires en trois parties pour les «ainés»!

Des anciens de la LHJMQ pour l’une des équipes du personnel de l’École.

Dans le premier match, les élèves du premier cycle issus du programme hockey-softball affrontaient une équipe mixte de membres du personnel. Ces derniers l’ont emporté par le pointage de 6 à 2.

Par la suite, dans une partie qui se conjuguait entièrement au féminin, les membres du personnel (directrice, professionnelle, enseignante ou employée de soutien) ont fait de même. Fait à noter: trois mamans se sont mesurées à leur fille respective dans une joute  sous le signe du plaisir qui s’est soldée par la marque de 5 à 2.

Pour compléter le tour du chapeau des «ainés», une équipe composée essentiellement d’élèves-athlètes de la talentueuse formation des Broncos M17 de la LHPS a dû baisser pavillon 8 à 1 face à des joueurs qui avaient, pour la plupart, la quarantaine bien entamée. Comme quoi la sagesse l’emporte parfois sur la jeunesse!

Notons qu’avec André Alie, Yannick Hubert, Jonathan Lessard et Gabriel Snauwaert, l’équipe du personnel de La Découverte pouvait compter sur quatre anciens de la Ligue de hockey junior majeur du Québec dans ses rangs. Rappelons que deux d’entre eux ont déjà participé à des camps d’entrainement de la Ligue nationale de hockey : les Kings de Los Angeles pour l’ex-capitaine des Cataractes de Shawinigan, Jonathan Lessard, et les Nordiques de Québec pour le solide Yannick Hubert.

Jean-Yves Doucet ému durant l’hymne national.

Soulignons également que cette partie personnel-élève constituait la dernière de la longue carrière d’enseignant du pilier de l’éducation physique à Saint-Léonard-d’Aston qu’est Jean-Yves Doucet qui a confié être ému. Son dévouement a été salué par une salve d’applaudissements de la part des élèves présents.

Un vrai de vrai que ce Broncos pour toujours!

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Serge Salvas Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Me notifier des
Serge Salvas
Guest
Serge Salvas

Bravo Jean-Yves pour cette fructueuse et belle carrière en enseignement qui doit se terminée en juin, comme le disait une certaine publicité « amenés en des projets » et toi de répondre positivement à tous ces appels. Même si le dicton dit » qu’il n’y a pas personne de remplaçable » et bien ton cas pourrait être exceptionnel. Mille Mercis pour ton implication durant ce long dévouement auprès de nos jeunes qui seront notre futur. Il ne serait pas surprenant que tu nous sorte un dernier exploit de regroupement avant ta retraite. Félicitations