La Relance a 30 ans

Photo de Stéphane Lévesque
Par Stéphane Lévesque
La Relance a 30 ans
"La Relance rejoint chaque année près de 5000 personnes" - Annie Gauthier (Photo : Stéphane Lévesque)

COMMUNAUTÉ. La Relance Nicolet-Bécancour, un centre d’expertise en dépendances, célèbre son 30anniversaire cette année. Une belle occasion pour faire un bilan et donner un nouvel élan à cet organisme selon sa directrice générale Annie Gauthier et son équipe.

«On célèbre en grand notre 30avec un spectacle-bénéfice, en octobre, avec Rick Hughes, Jonas et des surprises. On donne aussi une touche particulière à nos activités. On va encourager les élèves dans le dernier sprint des examens avec un vélo smoothie. C’est un cadeau qu’on leur fait. On fait aussi une campagne originale de financement en vendant du thé où l’emballage rejoint notre mission. Par exemple, on y retrouve des phrases comme «la sobriété qui goute le ciel», indique Annie Gauthier.

Le 30anniversaire de la Relance est également une belle occasion de faire un bilan et se projeter dans l’avenir. «On a amorcé un gros travail d’arrimage dans nos pratiques qui va se conclure cette année. On veut se coller sur les meilleures pratiques. On a également acquis des programmes reconnus pour nos ateliers pour les élèves de 6eannée et les écoles secondaires. Nouveauté, on va également poursuivre notre intervention l’été en se rendant dans les maisons de jeunes et les organismes famille», souligne la directrice générale de l’organisme qui a pour mission première la prévention des dépendances reliées à l’alcoolisme, aux autres toxicomanies ainsi qu’au jeu pathologique.

Bien que l’organisme dont les bureaux se trouvent à Nicolet compte trois décennies d’existence, il demeure que l’éternelle question du financement demeure son défi majeur. «Pour qu’on puisse un jour célébrer notre 60e, il y a beaucoup de travail en amont pour aller chercher du financement supplémentaire auprès du gouvernement du Québec. On a une belle collaboration avec notre député, Donald Martel, on travaille fort avec lui», reconnait-elle.

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des