La propreté avant tout pour Jean-Marc Julien

Par superadmin
La propreté avant tout pour Jean-Marc Julien
Jean-Marc Julien

Le courtier immobilier Jean-Marc Julien tente de se tailler une place au sein du conseil municipal pour la toute première fois. Lui qui a longtemps désiré occuper le poste de conseiller à la Ville de Bécancour se réjouit de l’opportunité qui s’offre à lui.

«J’y pense depuis plusieurs années, raconte-t-il. J’ai des proches et des amis qui sont venus me voir pour m’encourager à poser ma candidature. C’est à ce moment-là que je me suis dit que j’allais tenter ma chance.»

Lors d’une entrevue accordée au Courrier Sud, le candidat a confié être grandement préoccupé par l’environnement, et plus spécialement par la propreté des endroits publics. Il s’inquiète de constater que des déchets jonchent le sol et polluent le territoire de la ville.

«C’est un problème alarmant. Il faut instruire les gens pour qu’ils cessent de tout jeter par terre.»

S’il est choisi par les citoyens le 12 août prochain, il a l’intention d’élaborer un plan d’action afin de mettre un terme à cette situation qu’il qualifie d’«extrêmement fâcheuse».

Bien qu’il n’ait aucune expérience dans le monde politique, le résidant de St-Grégoire reste convaincu qu’il a de bonnes chances de l’emporter sur ses adversaires. Il défend cette opinion en expliquant qu’il détient un avantage majeur par rapport à MM. Côté et Morrissette : celui d’être un bon négociateur.

«J’ai l’habitude de m’asseoir avec les gens et de faire valoir mes idées, affirme M. Julien. Je fais ça depuis plus de 30 ans et je sais reconnaître une offre intéressante quand j’en vois une.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires