Résultats des élections fédérales 2019

Suivez les résultats des élections fédérales 2019 dans votre circonscription en consultant notre page d'accueil.

Voir les résultats

La manne au jardin communautaire de Bécancour

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
La manne au jardin communautaire de Bécancour
À l'avant-plan: Jordany, Calypso et Nolan du camp de jour du secteur Bécancour. Derrière, dans l'ordre habituel: Mario Lyonnais, préfet de la MRC de Bécancour; Mario Gagné, maire suppléant de la Ville de Bécancour; Francine Rheault du comité du jardin communautaire; Dominique Vincent de la Maison des jeunes l’Éclipse, et Maryline Lethiecq, régisseur en loisirs par intérim. (Photo : (Photo Marie-Eve Veillette))

BÉCANCOUR. Le terrain situé aux abords de l’aréna Roland-Rheault, à Bécancour, a subi une métamorphose impressionnante au cours de l’été. Le terrain autrefois gazonné a été transformé en immense jardin communautaire débordant de légumes, de fleurs et de fines herbes.

Les premières graines du projet ont été plantées au printemps 2017. À ce moment, un projet-pilote était mis sur pied. Cette année, il est déployé officiellement. Et c’est la manne! Plus de 150 livres de légumes y ont été récoltées jusqu’à présent, et la saison est loin d’être finie…

La vaste plantation compte 18 jardinets de 8×16 pieds, 12 jardins surélevés de 4×16 pieds et quatre lots au sol de 16×16 pieds. Sa mise sur pied a nécessité un investissement de 50 000$ et a été rendue possible grâce à des contributions financières de la Fondation Alcoa, de la MRC de Bécancour (Fonds de développement des territoires), de la Ville de Bécancour et d’Option santé Bécancour Nicolet-Yamaska. Vu sa popularité, on songe déjà à un agrandissement pour l’an prochain.

La Ville a procédé à son inauguration officielle ce matin (15 août 2018). Elle a dévoilé le logo qui le caractérise et le nom qu’il portera désormais: le Jard’incroyable. Le tout a été choisi après une consultation menée auprès des jeunes qui participent au projet.

Consultez notre prochaine édition papier pour plus de détails sur le projet.

Une partie du Jard’incroyable de Bécancour
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des