La Journée mondiale sans téléphone est soulignée aux Seigneuries

La Journée mondiale sans téléphone est soulignée aux Seigneuries
En plus d'être inscrite à l'option journalisme, Estelle Bergeron s'implique activement au sein de la Brigade verte. (Photo : Stéphane Lévesque)

ÉDUCATION. Suite à une conférence sur les enjeux humains et environnementaux des minières offerte à quelques élèves de la Brigade verte au début de l’année scolaire, les membres de ce groupe ayant pour mission la protection de la nature ont décidé d’organiser un midi de sensibilisation sur l’envers des technologies. En plus du visionnement d’un documentaire portant sur ce thème sur la place publique de l’école les Seigneuries de Saint-Pierre-les-Becquets, une collecte de déchets électroniques se tient le 6 février.

«On veut sensibiliser les élèves, entre autres, sur l’exploitation des mines pour les matériaux dont on se sert dans les cellulaires. On sait qu’il y a des personnes sous-payées dans d’autres pays et on veut l’expliquer aux autres élèves», explique la très impliquée Estelle Bergeron.

Notons que cette journée a été lancée par un écrivain français, Phil Marso. L’objectif était essentiellement de lancer un débat autour des téléphones portables, aujourd’hui largement remplacés par les téléphones intelligents. Ceux-ci prennent de plus en plus de place en offrant de nombreuses fonctionnalités : messages textes, appareil photo, GPS, ordinateur miniature, accès à Internet et aux médias sociaux, etc.

Source : http://www.in-terre-actif.com/180/journee_mondiale_sans_telephone_portable

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des