La Fondation Santé BNY se cherche une nouvelle direction générale

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
La Fondation Santé BNY se cherche une nouvelle direction générale
Danielle Gamelin, directrice générale de la Fondation Santé Bécancour – Nicolet-Yamaska. (Photo : Marie-Eve Veillette)

NICOLET. La Fondation Santé Bécancour-Nicolet-Yamaska est à la recherche d’une nouvelle direction générale. Après cinq ans à la tête de l’organisation, Danielle Gamelin a décidé de tirer sa révérence dans le but de réduire ses activités professionnelles. Elle demeurera toutefois active au sein du conseil d’administration, à titre d’administratrice.

«Je reste au sein de la Fondation parce que je suis totalement incapable de la quitter! Elle est tatouée sur mon cœur. Je crois tellement en son œuvre!», lance-t-elle d’entrée de jeu.

Mme Gamelin avait accédé à ce poste en 2015, dans la foulée du remaniement des Centres de santé et de services sociaux et à la suite du départ, au même moment, de l’ancien directeur général de la Fondation du CSSS qu’elle dirigeait. «J’avais accepté de les dépanner parce que je ne voulais pas laisser tomber la fondation. J’avais un peu de temps. Je l’ai toujours fait pour la cause.»

Même s’il s’agit officiellement d’un emploi à temps partiel (10 à 12 heures par semaine, selon l’offre d’emploi de la Fondation), il reste prenant pour quelqu’un qui occupe d’autres fonctions professionnelles et qui refuse de compter ses heures, comme c’est le cas de Mme Gamelin. En effet, en plus de ses fonctions de directrice générale de la Fondation, Danielle Gamelin est conseillère en gestion à son compte. Elle fait aussi du bénévolat à titre de mentore dans la cellule de mentorat de Nicolet-Bécancour.

«Ce n’est pas une retraite, tient-elle à préciser. Je quitte parce que je suis rendue là dans ma vie professionnelle et personnelle. Je souhaite continuer à m’impliquer de façon bénévole dans ma communauté, sans travailler à temps plein. J’ai le goût de me la couler un peu plus douce, de penser à moi un peu.»

Pour en savoir plus sur l’offre d’emploi disponible, il suffit de cliquer ici.

À noter que Danielle Gamelin demeurera en poste «jusqu’à ce que la Fondation ait trouvé la perle rare» qui la remplacera.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires