La Fondation santé Bécancour-Nicolet-Yamaska révèle des investissements de plus de 372 000$

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
La Fondation santé Bécancour-Nicolet-Yamaska révèle des investissements de plus de 372 000$
Danielle Gamelin, directrice générale de la Fondation santé Bécancour-Nicolet-Yamaska et Pierre Fréchette, président. (Photo : Marie-Eve Veillette)

BÉCANCOUR. La Fondation santé Bécancour-Nicolet-Yamaska a révélé jeudi des investissements en santé de l’ordre de 372 985$ dans la région.

Avant de défiler la liste des projets supportés par la Fondation en 2018 et ceux qui le seront à très court terme, la directrice générale de l’organisme, Danielle Gamelin, a tenu à faire cette mise en garde: «Ce sera un peu long, on s’en excuse. On est victime de notre succès!», a-t-elle mentionné à la blague.

La liste est effectivement bien garnie, avec 17 projets supportés aux quatre coins des MRC de Bécancour et de Nicolet-Yamaska. Ceux-ci vont de l’achat de nouveaux appareils spécialisés à la modernisation et à l’amélioration d’équipements médicaux, en passant par la mise sur pied d’ateliers et de nouveaux services destinés à la communauté.

Par exemple, le Centre de femmes Parmi Elles de Gentilly, qui dessert l’ensemble de la MRC de Bécancour, a obtenu un soutien de 20 213$ pour l’implantation de sa Ludothèque, un endroit où les familles peuvent emprunter des jeux au même titre qu’on emprunterait un livre dans une bibliothèque.

«On a pu faire l’achat de jeux éducatifs de grande qualité, dont une collection aidant à stimuler le langage des enfants et une autre sélection favorisant le développement de la motricité globale, entre autres, témoigne Geneviève Legault, coordonnatrice du Centre de femmes. Nous avons également pu réaliser une centaine de fiches pour accompagner ces jeux spécialisés. Elles expliquent comment tirer profit au maximum de l’utilisation de ces jeux.»

Pour la cause

La Fondation a par ailleurs annoncé qu’elle pourra de nouveau compter sur quelques activités de financement au cours des prochaines semaines et prochains mois. À commencer par le retour, du 15 juin au 15 septembre, de la levée de fonds Grilled cheese, organisée par le Pub Le Houblon, le Manoir Bécancour et le Pub au Cochon fumé, en partenariat cette année avec la microbrasserie Ô Quai des Brasseurs de Sainte-Angèle et le restaurant Aux P’tits Bonheurs de Gentilly. «Pour chaque grilled cheese vendu, 5$ seront versés à la fondation», rappelle Danielle Gamelin.

En août, M. Jacques Blain reprendra son bâton de marche et parcourra un autre 100 km à pied au profit de la fondation. L’an passé, son initiative avait rapporté 300$.

Puis, pour faire suite au succès du spectacle d’Étienne Dano, l’an dernier, il y aura présentation d’un  gala d’humour bénéfice le 14 septembre.

Pierre Fréchette, président de la Fondation, a quant à lui fait savoir que le prestigieux souper gastronomique sera de retour pour une sixième année le printemps prochain. Il se déroulera sous la présidence d’honneur de Michel Rheault, copropriétaire du Centre Agricole Nicolet-Yamaska inc. «Nous sommes très fiers de ce partenariat  avec cette entreprise dont les valeurs communautaires s’apparentent aux nôtres et dont la mission agricole représente bien l’identité de notre territoires», a-t-il indiqué.

 

La liste des projets soutenus

  •  Projet Bell cause pour la cause (11 634 $)
  •  L’intégration d’un pair aidant à l’équipe de soins en santé mentale.
  •  Équipements médicaux à la Maison de naissance de la Rivière (26 060 $)
  •  Moniteurs cardiaques à l’urgence de l’Hôpital Christ-Roi, en partenariat avec Desjardins (75 000$)
  •  Centre de Femmes Parmi Elles, la Ludothèque (20 213 $)
  •  Programme des ateliers de stimulation de la Maison de la famille Lu-Nid (3 580 $)
  •  Équipements pour les cuisines collectives de La Clef de la galerie (1 500 $)
  • 6 appareils CPAP (7 800 $) – Don d’un appareil CPAP pour les personnes souffrant d’apnée du sommeil, à faible revenu du territoire.
  •  Don de tensiomètres pour les infirmières praticiennes spécialisées de première ligne pour le groupe de médecine familiale de Nicolet (225 $)
  •  Échographe mobile à l’urgence de l’Hôpital Christ-Roi (41 300 $)
  •  Interventions de groupe pour les parents d’enfants 6-12 ans TDAH (CLSC du territoire – 12 800 $)
  •  Renouvellement de jeux d’éveils et éducatifs enfants 0-5 ans (CLSC du territoire – 1 000 $)
  •  Modernisation salle de graphie du Centre Fortierville, en partenariat avec Desjardins (125 000 $)
  •  Amélioration de la salle de thérapie pour les enfants au CLSC de Gentilly (910 $)
  •  Atelier de stimulation pour les enfants dans les CLSC (2 880 $)
  •  Minigyms dans les municipalités en partenariat avec Priorités Enfants Nicolet-Yamaska (2 200 $)
  •  Diminution des listes d’attente par l’évaluation des jeunes TDAH 6-17 ans (12 552 $)
  • Équipements pour la Maison de naissance de la Rivière via des dons reçus d’Opération Enfant Soleil (28 331 $)
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des