La courge sous toutes ses formes

Par superadmin
La courge sous toutes ses formes

Octobre est à nos portes et il amène avec lui les toutes dernières récoltes de la saison. Parmi elles, les courges, qui comprennent notamment les fameuses citrouilles, si populaires à l’Halloween…

Les variétés sont nombreuses, et plusieurs supportent bien le climat québécois. À Sainte-Angèle-de-Laval cette année, Le Potager d’Angelo en a fait pousser plus d’une cinquantaine, qu’il propose à ses visiteurs de découvrir… et de cueillir! «C’est la première année que nous ouvrons notre champ pour de l’autocueillette, les fins de semaine. La réponse des gens est formidable», mentionne Virginie Laurin, porte-parole du Potager situé sur la route 132, ajoutant qu’il s’agit d’une grande première sur la Rive-Sud de Trois-Rivières.

Cependant, pour cette primeur, les courges sont au rendez-vous, mais en moins grand nombre que prévu. «On a eu tellement de pluie en juillet que plusieurs plants sont morts. En fait, on a presque assisté à une noyade collective!», illustre Mme Laurin, précisant que 53% des plants semés n’ont pas survécu.

De plus, le manque d’ensoleillement a passablement retardé la maturité des fruits; certaines variétés présenteraient jusqu’à deux semaines de retard. Malgré tout, la qualité, elle, est bien présente…

Pour le goût… ou la déco!

Selon Virginie Laurin, les raisons d’adopter la courge sont à la fois nombreuses et variées. La première, évidemment, est que la courge détient des valeurs nutritionnelles non négligeables: «Elle est riche en vitamine A, en Bêta carotène, en potassium et en vitamine C, notamment. De plus, on peut en faire à peu près ce qu’on veut: gâteaux, muffins, tartes, mousses, poudings, purées… Sans oublier qu’elle est délicieuse rôtie au four, gratinée ou farcie».

Mais il y a plus! La courge, en effet, se présente dans une telle gamme de variétés et de formes que certaines personnes l’adoptent d’abord et avant tout… pour des raisons esthétiques! «Nous avons plusieurs variétés spectaculaires comme la Grise étoilée (Afrique du Sud), la Sweet Mama (Japon) ou la Queen’s English (Australie). À elles s’ajoutent des courges provenant du Maroc, de la Thaïlande et du Mexique, entre autres, ainsi que quelques variétés plus traditionnelles (citrouille, courge spaghetti ou courge poivrée).»

Le parfum et le goût de toutes ces courges diffèrent énormément les uns des autres. Si les amateurs n’apprécient pas également chaque variété, et si toutes ne sont pas idéales à cuisiner, la majorité des courges font, en revanche, de superbes et originales décorations automnales!

Décidément, voilà un aliment qui a trouvé bien des moyens de se faire apprécier…

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires