La courbe de la rue Maurault sous étude

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
La courbe de la rue Maurault sous étude
Une courbe prononcée entre les rues Descôteaux et Rousseau, sur la route 132. (Photo : Google Street View)

PIERREVILLE. Le conseil municipal de Pierreville souhaite sécuriser la courbe prononcée de la rue Maurault entre les rues Rousseau et Descôteaux, près de l’ancien salon funéraire.

Une demande a ainsi été adressée au ministère des Transports du Québec (MTQ) et à la Sûreté du Québec afin de procéder à une étude de sécurité. Celle-ci doit rendre ses recommandations quelque part au printemps.

On souhaite soit abaisser la vitesse ou installer des panneaux lumineux. «On voudrait que la vitesse soit à 35 km/h et que des affiches soient installées. Actuellement, il y a des affiches, mais ce sont des vitesses recommandées et non exigées. On voudrait que ça devienne officiel à 35 km/h sur une portion de tant de pieds», indique le maire Éric Deschenaux.

«Je veux être en mesure préventive.»

-Éric Deschenaux, maire de Pierreville

Cette initiative survient après que cette portion de la route 132 ait été le théâtre de deux graves accidents au cours de la dernière année. Cet été, deux voitures sont montées sur le trottoir. En novembre, un chasse-neige a arraché un poteau d’Hydro-Québec.

«Le ministère fonctionne avec le nombre de morts, mais moi je veux être en mesure préventive», poursuit le maire, qui fait pointe le fort débit de circulation et l’augmentation du transport lourd dans le secteur comme principaux facteurs.

Dans la MRC, Pierreville est la seule municipalité où la 132 passe en plein milieu du village, aussi près des propriétés, mais il n’est pas question d’expropriation à ce moment-ci. «Je sais que dans le passé, il y a déjà eu des discussions, raconte le maire, mais ce serait la reconfiguration du village au complet.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des