«La carotte joyeuse» accueille des élèves du secondaire

Par superadmin
«La carotte joyeuse» accueille des élèves du secondaire
Carotte joyeuse

COMMUNAUTÉ. Pour une troisième année consécutive, «La carotte joyeuse» s’associe avec l’École Secondaire la Découverte afin de faire vivre à deux groupes d’élèves une immersion dans le monde du travail et de l’apprentissage des rudiments de la cuisine.

«La carotte joyeuse» oeuvre dans le domaine de la transformation alimentaire et travaille en collaboration avec différents organismes communautaires de la région pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Grâce aux plateaux de travail et à la distribution des denrées, transformées en mets par les participants, la réalisation des objectifs est rendue possible.

Le plateau de travail avec les élèves de l’École Secondaire la Découverte permet à deux groupes d’environ huit élèves en formation préparatoire au travail (FPT) de venir une journée par semaine pour chaque groupe dans les locaux de «La carotte joyeuse». L’expérience dure 37 semaines et se déroule du 14 septembre au 1er juin 2017.

Plusieurs objectifs afin de développer de nouvelles compétences culinaires et en lien avec la sécurité alimentaire font partie de leur passage en cuisine.

Par exemple:

• Ils reçoivent la formation en hygiène et salubrité alimentaires du MAPAQ et appliquent les bonnes pratiques lors des séances de transformation alimentaire (ex : lavage des mains, contamination croisée, maintien de la chaîne de froid, etc.)

• Ils apprennent à lire, comprendre, multiplier et confectionner des recettes. Ils apprennent également à adapter les recettes en fonction de leur goût personnel ou des aliments disponibles.

• Ils goûtent et apprennent à cuisiner différentes variétés de légumes et de fruits (ex : haricots, tomates, carottes, courgettes, choux, céleri-rave, panais, citrouilles, fraises, bleuets, mangues, etc.)

• Ils expérimentent différents mode de cuisson (ex : blanchi, vapeur, poêlé, sauté, mijoté, etc.)

• Ils apprennent à valoriser les aliments de seconde catégorie ou de surplus (ex : carottes croches, pain sec, etc.)

• Ils se familiarisent avec différents modes de conservation des aliments (ex : congélation, séchage, emballage sous-vide, etc.)

• Ils apprennent à préparer des mets prêts à manger qu’ils pourront aisément reproduire à la maison (ex : soupe aux légumes, pâté chinois, lasagne, etc.).

• Ils sont sensibilisés au gaspillage alimentaire.

Suivez Le Courrier Sud sur Facebook!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des