Joliane Tremblay, une entraineuse en devenir?

Joliane Tremblay, une entraineuse en devenir?
La souriante et avenante Joliane sera-t-elle tentée de suivre les traces de sa mère Julie Tourigny en devenant dans le futur une enseignante? (Photo : Stéphane Lévesque)

HOCKEY. Il est encore tôt pour le déterminer avec certitude, mais Joliane Tremblay a bien apprécié prodiguer des conseils à de jeunes gardiennes de but à l’occasion du camp Célébration hockey féminin, organisé par Caroline Ouellette il y a quelques semaines.

Chaque année, à Dollard-des-Ormeaux, Caroline Ouellette organise un camp qui sert aussi à sélectionner l’équipe de filles qui va au Tournoi pee-wee de Québec.

«C’est là que j’avais été sélectionnée l’an dernier. Comme je ne suis plus d’âge pee-wee, je suis allée aider bénévolement pour les pratiques de gardiennes de but. Je donnais des conseils et j’organisais des stations», explique Joliane Tremblay qui garde les buts pour les Broncos de la Découverte.

Bien qu’âgée de 13 ans, l’athlète de Saint-Grégoire pense déjà à son après-secondaire.

«Je ne sais pas encore à quel endroit, mais c’est certain que je veux continuer à jouer», explique celle qui trouve de l’inspiration dans la belle et longue carrière de Marc-André Fleury.

Notons que Célébration hockey féminin permet à des filles âgées de 5 à 12 ans de participer à un camp et à un tournoi avec des matchs à la fois compétitifs et amusants. Créée en 2014 par l’olympienne Caroline Ouellette, cette organisation sans but lucratif a pour mission de faire la promotion et le développement du hockey féminin.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des