Joaquim Lemay conquis par le Nebraska

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Joaquim Lemay conquis par le Nebraska
Joaquim Lemay. (Photo : courtoisie)

BÉCANCOUR. Le Bécancourois Joaquim Lemay vient de signer une entente verbale avec l’Université du Nebraska à Omaha. Ce n’est que la saison prochaine qu’il pourra signer un contrat officiel, soit lorsqu’il aura rejoint l’équivalent du Grade 12 américain dans sa scolarité.

«Il pourra donc aller dans un prep school à Mount St. Charles Academy l’an prochain. La saison suivante, Omaha va le placer dans la BCHL (British Columbia hockey League) ou dans la USHL (United States hockey League) jusqu’à ses 18 ans. Il pourrait intégrer l’université à 18 ans ou à 19 ans, où ses quatre années d’études seraient payées, peu importe ce qui arrive», explique son entraîneur Denis Francoeur, de l’Académie de hockey du même nom.

«Joaquim est un late-bloomer qui va sûrement mesurer 6 pieds, alors eux se projettent dans le temps, un peu comme quand la LNH repêche un joueur. Il possède de bonnes habiletés individuelles au-dessus de la moyenne, en plus d’être mobile et d’être un excellent patineur.»

Le principal intéressé était très heureux de sa visite chez nos voisins du Sud.

«On a rencontré Dave Noël Bernier, l’assistant coach, pour faire une courte visite des installations, sans voir la chambre et le principal. Il voulait garder la surprise pour le dimanche. C’est là qu’on a visité au grand complet, soit le campus, l’aréna et les dortoirs. Le soir, nous avions un repas prévu avec Dave, et Mike Gabinet, l’entraîneur-chef très sympathique. C’est à la fin du souper qu’il nous a offert un full scholarship. J’ai tout de suite accepté», commente le jeune défenseur.

C’est donc dire que l’Océanic de Rimouski devra faire une croix sur leur jeune espoir bécancourois.

«Ma décision est prise, sans rien enlever à Rimouski qui est une très bonne organisation. Nous avons été bien accueillis. C’est juste que le meilleur chemin pour moi, sur le long terme, ce sont les collèges américains.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des