Importante campagne de financement à la MRC Nicolet-Yamaska

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Importante campagne de financement à la MRC Nicolet-Yamaska
Denis Girard, directeur général de la Caisse Desjardins de Nicolet, Christian Marcotte, directeur général du Musée des cultures du monde et Manu Factum, et Geneviève Dubois, mairesse de Nicolet. (Photo : courtoisie)

RÉGION La MRC de Nicolet-Yamaska a annoncé qu’elle mettait de l’avant une campagne de financement participatif intitulé «Tourisme et culture au cœur de Nicolet-Yamaska». Ce sont quelque 60 000$ qui pourraient garnir les coffres et être remis à des entreprises des secteurs touristiques et culturels.

Jusqu’au 18 juillet, ladite campagne est disponible via le site La Ruche.  «Notre objectif premier est d’amasser 25 000$, a confié la mairesse de Nicolet et préfète de la MRC de Nicolet-Yamaska, Geneviève Dubois. Par contre, si on atteint ce montant, il sera doublé puisque Desjardins, par l’entremise de son programme Du cœur à l’achat, ajoutera un montant jusqu’à concurrence de 25 000$. À ce 50 000$ s’ajoutera un 10 000$, gracieuseté de la MRC de Nicolet-Yamaska, qui elle s’engage à le répartir entre les entreprises du secteur touristique et culturel.»

Pour contribuer, il suffit de visiter le site http://laruchequebec.com/projet/nicoletyamaska. Il est possible de faire un don, tout simplement, ou encore de vous procurer une carte-cadeau afin d’encourager des entreprises locales.

«Plusieurs entreprises d’ici ont décidé de participer et à chaque carte-cadeau vendue, Desjardins remettra le montant équivalent à un organisme d’aide alimentaire de la région», ajoute Mme Dubois.

«La pandémie nous a beaucoup fragilisés, a pour sa part témoigné Christian Marcotte, directeur général du Musée des cultures du monde et Manu Factum.  On a été parmi les premiers à fermer nos portes et malgré la réouverture, il va falloir plusieurs mois avant de retrouver un niveau de fréquentation habituel.»

«Comme entreprise partenaire, on s’en sort gagnant et à tous les niveaux. Nous contribuons au maintien des services d’aide alimentaire sur tout le territoire, ça nous permet de nous faire voir et de nous faire connaître davantage, nous avons l’occasion de mettre en vente nos produits et services, et nous bénéficions du soutien de la MRC.»

En effet, plusieurs autres commerces locaux ont décidé de participer également, soit L’Hôtel Montfort, le Théâtre Belcourt, le Musée des Abénakis, la Maison et atelier Rodolphe-Duguay, SC Performance Karting, Les Pelleteurs de nuages, Alpagas Fibrefine, Les Idées de Marthe, Pinard et Frères – Jardiniers, la Ferme des Ormes, l’Érablière Prince, la Ferme de l’Élouard, Les Vergers Nicolet, le St-Zeph, Au Pâturage – Espace Gourmand et l’Érablière Fréchette et Michel Lemire – Artisan d’art.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des