ICI on recycle: la SADC de Nicolet-Bécancour passe à un niveau supérieur

Le Courrier Sud - Rédaction

<i>ICI on recycle:</i> la SADC de Nicolet-Bécancour passe à un niveau supérieur
L'équipe de la SADC de Nicolet-Bécancour (Photo : (Photo tirée du www.sadcnicoletbecancour.ca))

NICOLET. La SADC de Nicolet-Bécancour, engagée en développement durable depuis 2006, vient d’obtenir l’attestation niveau 3 Performance + du Programme ICI on recycle de RECYC-QUÉBEC avec une note de 83%. Ce programme vise à reconnaître les efforts des industries, commerces et institutions (ICI) qui gèrent leurs matières résiduelles de façon responsable en mettant en place des mesures de réduction à la source, de réemploi, de recyclage et de valorisation (3RV). 

C’est en 2009 que la SADC, soucieuse de réduire son impact environnemental, passe à l’action et reçoit sa 1ère attestation ICI on recycle. Au cours des 10 années suivantes, l’organisation a maintenu cette attestation grâce aux efforts de l’équipe qui a su s’adapter, changer ses habitudes et repenser certains processus et modes de fonctionnement afin de réduire à la source, réemployer, recycler et composter. 

 » Nous sommes très fiers puisque c’est un travail d’équipe, de volonté et c’est maintenant ancré dans nos façons de faire. Nous nous sommes remis en question à plusieurs niveaux et avons tenté de trouver des solutions ensemble ! Ça s’inscrit dans notre Politique de développement durable et comme la SADC soutient les entreprises et communautés en développement durable, il est cohérent que notre organisation, appuyée par les administrateurs et l’équipe permanente, s’inscrive dans cette démarche d’amélioration continue « , mentionne Steve Brunelle, directeur général de la SADC.  

Niveau 3 Performance +

Pour obtenir l’accréditation, le demandeur répond à une série de questions concernant la réduction à la source et le réemploi, la récupération pour des fins de recyclage ou de valorisation et la performance du système. Les critères sont beaucoup plus nombreux et précis. En plus d’avoir caractérisé ses déchets, la SADC a recensé une quantité importante d’informations. L’implication et la sensibilisation de l’équipe ont été de vrais atouts pour y parvenir. Dans cette optique, c’est collectivement que les actions ont été réalisées. Mentionnons la mise en place du compost dès 2010, la réduction à la source du plastique comme les sacs et les bouteilles d’eau (même pour les visiteurs) et la modification des façons de faire à l’interne pour réduire l’impression de papier. Lorsque réduire n’est pas possible, le recyclage ou la réutilisation sont privilégiés, notamment avec la vaisselle lavable, les contenants, la consigne et les fournitures de bureau. De plus, la SADC privilégie des produits d’entretien plus sains, équitables et naturels. 

Rappelons que la SADC de Nicolet-Bécancour est financée par le Programme de développement des collectivités de Développement économique Canada. L’organisation détient un fonds d’investissement de plus de 6,5M$ et supporte 133 entreprises d’ici, générant plus de 1200 emplois. Depuis maintenant 36 ans, la SADC évolue dans le paysage régional en offrant aux collectivités locales l’opportunité de trouver des solutions innovantes et adaptées à chacun des milieux afin de favoriser le développement économique, durable et local de la région. Le territoire de la SADC est constitué de la MRC de Nicolet-Yamaska, de la MRC de Bécancour et du Grand Daveluyville.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires