Hypothèse de règlement: Jean Boulet «extrêmement déçu» de la réaction du syndicat

Photo de Rédaction - Le Courrier Sud
Par Rédaction - Le Courrier Sud
Hypothèse de règlement: Jean Boulet «extrêmement déçu» de la réaction du syndicat
Le ministre du Travail, d'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet. (Photo : Capture d'écran - Assemblée nationale)

LOCK-OUT. Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, Jean Boulet, s’est dit  «extrêmement déçu» de la réaction du syndicat et de son refus de présenter l’hypothèse de règlement à l’assemblée générale de ses membres.

«Le vocabulaire employé par le syndicat laisse croire qu’il n’a pas fait une analyse rigoureuse de l’hypothèse de règlement. Des concessions ont été demandées aux deux parties. Je souhaite que les salariés puissent l’analyser et s’exprimer de façon libre et volontaire», a-t-il commenté par voie de communiqué de presse.

Le ministre rappelle que des concessions ont été demandées aux deux parties dans le document proposé. Il réitère que l’hypothèse est basée sur des critères objectifs reconnus et tient compte des conditions de travail en vigueur dans des entreprises similaires. Elle vise selon lui à concilier les intérêts patronaux, syndicaux et ceux des salariés tout en assurant la survie de l’usine.

Rappelons que l’hypothèse a été déposée dans le but de mettre un terme au conflit qui sévit depuis plus de 15 mois et qui a des retombées socio-économiques importantes, particulièrement pour les régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Enfin, le ministre espère que l’hypothèse de règlement serve de base à une reprise des discussions entre les parties.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des