Un choc de la Rive-Sud en séries éliminatoires

HOCKEY. Quoi demander de mieux! Les amateurs de hockey de la Rive-Sud auront droit à un affrontement entre le Formule Fitness de Bécancour et le BigFoot de Saint-Léonard-d’Aston.

Une série qui promet de faire courir les foules, si l’on se fie à ce qu’on avait vécu lorsque le BigFoot avait croisé le fer avec le Pavage 132 de Nicolet. Au printemps 2012, ce sont 800 à 1000 personnes qui s’étaient entassées dans l’aréna lors des séries de la défunte ligue de hockey senior A de la Mauricie (LHSAM).

Au moment d’aller sous presse, l’horaire de la série quart de sept n’était toujours pas connu, mais elle ne s’amorcera pas en fin de semaine. Il faudra d’abord laisser les équipes de dernières places le temps de disputer une série 2 de 3 en huitième de finale pour poursuivre leur route. Cap-de-la-Madeleine et Joliette, ainsi que Donnacona et Windsor tenteront de se qualifier pour affronter les équipes de tête, en l’occurrence Louiseville et La Tuque.

C’est toutefois Saint-Léonard-d’Aston qui aura l’avantage de la patinoire, puisque l’équipe a terminé en quatrième position, un point devant Bécancour qui s’est finalement classé en cinquième place après un départ canon.

Les deux équipes étaient pourtant impliquées dans une lutte à finir avec La Tuque et Saint-Cyrille pour la deuxième position à l’aube de la dernière fin de semaine de la saison régulière qui a pris fin, dimanche dernier. Une fin de saison qui n’était certainement pas au goût des deux équipes.

Avec deux matchs à jouer, le BigFoot Familiprix n’a pas été en mesure d’aller chercher le point supplémentaire en s’inclinant deux fois en temps réglementaire. Saint-Léonard-d’Aston s’est d’abord incliné 4 à 1 à Donnacona, vendredi soir,  avant de voir La Tuque s’imposer 4 à 2 au Centre Richard-Lebeau, dimanche.

De son côté, le Formule Fitness de Bécancour s’est fait infliger une correction par le Bellemare de Louiseville. Les champions en titre, qui venaient de subir une première défaite en 18 matchs, ont rebondi à l’aréna Roland-Rheault avec une victoire éclatante de 10 à 4.

Au cours de la saison, les deux équipes ont remporté deux matchs sur quatre, mais le BigFoot a eu le dessus avec deux victoires et deux défaites en prolongation, contre deux victoires et une défaite en prolongation pour Bécancour.

Saint-Léonard-d’Aston a ainsi remporté la Coupe Acier Maquis et le maire de Bécancour a promis de porter le chandail du BigFoot. Il faudra maintenant voir si ce sera fait avant le premier match de la série entre les deux équipes!