Grosse prise pour le Défi du Parc de la rivière Gentilly

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Grosse prise pour le Défi du Parc de la rivière Gentilly
Cindy Montambault (Photo : courtoisie)

BÉCANCOUR. Cindy Montambault, membre de l’équipe Nationale de vélo de montagne,  a accepté de se joindre au Défi du Parc de la rivière Gentilly à titre de présidente d’honneur pour la 7e édition de ce prestigieux événement sportif.

Le Défi du Parc se tiendra le samedi 14 septembre prochain et réunira sur le site près de 400 adultes et 150 jeunes.

«Nous sommes extrêmement heureux de pouvoir compter sur la présence de Cindy Montambault, une athlète élite en vélo de montagne et membre de l’équipe Nationale, le 14 septembre prochain. Madame Montambault est venue rouler dans le Parc l’an passé. J’ai eu l’occasion de la croiser lors d’une séance d’entraînement avec l’équipe L-Tips de l’UQTR sous la supervision du chercheur, monsieur Claude Lajoie. Pour notre organisation la présence d’une telle sommité vient donner de belles lettres de noblesse à notre événement. J’invite maintenant les adeptes de vélo de montagne, de course à pied et de triathlon à venir défier notre parc!», mentionne Claude Grandmont, président du comité organisateur.

Cindy Montambault est native de Val d’Or. Elle a étudié en aéronautique et travaillait comme étudiante dans les mines en Abitibi.  Elle a débuté le vélo de montagne à l’âge de 22 ans. À cette époque, elle ne faisait que quelques compétitions régionales. C’est à 28 ans qu’elle décida de quitter son emploi à temps plein dans les mines pour se consacrer entièrement à sa carrière d’athlète de vélo de montagne. Elle est reconnue comme étant une sportive en développement avec un avenir très prometteur.

« C’est avec plaisir que j’ai accepté la présidence d’honneur d’un événement comme le Défi. Ayant débutée ma carrière dans des compétitions régionales en Abitibi, je sais très bien l’importance d’un tel événement pour une communauté et surtout, pour la relève. Le Parc offre des parcours pour tous les niveaux autant pour le vélo de montagne que la course à pied. En plus, c’est un lieu magnifique avec ses vallons et sa rivière. Je serai sur la ligne de départ le 14 septembre prochain, dans la catégorie de vélo de montagne (32 km) et je vivrai, avec vous, la fébrilité de l’événement», déclare Mme Montambault.

Programmation du défi  

Trois disciplines sont à l’honneur: le triathlon, le vélo de montagne ou la course à pied. Cet événement sportif est conçu autant pour les compétitifs que les amateurs. Il amène les personnes à se dépasser sur un circuit intermédiaire avec des parcours inédits du type «single track» pour le vélo de montagne, en sentier pédestre vallonné et sinueux en forêt du type «trail» pour la course à pied et dans une rivière qui comporte plusieurs obstacles naturels pour le kayak. Le défi offre aux hommes et aux femmes l’opportunité de s’exécuter dans l’une des  disciplines  suivantes :

  • Défi triathlon – vélo de montagne 12 km, course à pied 5 km et kayak 3 km – 50 participants maximum.
  • Défi vélo de montagne 16 km ou 32 km – 200 participants maximum.
  • Défi course à pied 7 km ou 14 km – 200 participants maximum.

 Le volet jeunesse propose aux garçons et aux filles, de 4 à 13 ans, de participer en solo ou en équipe dans deux disciplines, soit le vélo de montagne et/ou la course à pied. Les distances sont établies selon les tranches d’âge. Pour le Défi du Parc de la rivière Gentilly, la participation jeunesse est un volet important. Il fait la promotion des saines habitudes de vie par l’activité physique et nos jeunes sont la relève de demain.

  • 4 à 7 ans – course à pied 1 km.
  • 8 à 10 ans – solo ou duo – vélo de montagne 2 km et course à pied 1,5 km.
  • 11 à 13 ans – solo ou duo – vélo de montagne 4 km et course à pied 1,5 km.

Inscriptions sur le site Internet defigentilly.com jusqu’au 9 septembre. Tarifs préférentiels jusqu’au 18 août.

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des