Gaz de schiste : explications requises à Bécancour

Par superadmin

L’exploitation des gaz de schiste a de nouveau été au cœur des débats lundi (4 juin 2012), lors de la séance publique du conseil municipal de Bécancour.

Quelle est la pertinence d’un tel projet au Québec? Voilà la question qui a été la plus posée par les citoyens.

La soirée a commencé relativement dans le calme, mais peu à peu, la tension a monté. Les citoyens avaient plusieurs questions et le conseil municipal semblait sans réponse.

«Pouvez-vous me donner un seul point positif dans toute cette histoire?», a demandé l’auditoire à plusieurs reprises. Le conseil est resté longuement sans voix devant les contestataires. Toutefois, certains élus ont fini par avouer qu’ils étaient en défaveur de l’exploitation des gaz de schiste sur le territoire mais que, pour l’instant, leur position ne leur permettait pas d’en faire plus pour contester le phénomène.

Ils ont ajouté que c’est avec l’aide et le travail des citoyens qu’ils feront avancer le dossier.

Pétition

À ce chapitre, notons qu’une pétition circule actuellement dans la Ville. Elle a été initiée par le Comité de citoyens responsables de Bécancour (une organisation alliée avec le groupe Vigilance gaz de schiste). Chaque fin de semaine, depuis quelque temps, les membres de l’organisation font du porte-à-porte pour récolter des signatures. «Cela prend excessivement de notre temps. Nous avons plus de 6000 portes à franchir. Si la Ville ne nous appuie pas, les pipelines seront installés avant que nous ayons terminé notre travail», a soutenu le comité. Françoise Brunelle, membre du comité, a demandé aux élus municipaux de collaborer en envoyant la pétition par la poste aux citoyens pour solliciter leurs signatures. Elle a indiqué que son groupe se proposait pour la compilation des résultats ou toutes autres tâches connexes. Les élus ont semblé favorables à l’idée. Ils se rencontreront la semaine prochaine à ce sujet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires