Fortierville rend hommage à un homme de cœur

Fortierville rend hommage à un homme de cœur

De nombreux dignitaires s'étaient déplacés pour la cérémonie soulignant l'apport d'André Bélanger à la petite municipalité de Fortierville, dans la MRC de Bécancour.

Crédit photo : Sophie Grenier

FORTIERVILLE. Au bout du fil, André Bélanger rayonne. Pimpant, il raconte la journée de rêve qu’il a vécue le 23 septembre dernier. C’était la fête, dans son village, alors que se tenait à Fortierville la Journée familiale Terry Fox. C’était aussi une journée mémorable, puisque la patinoire locale, rénovée en 2015, a été nommée en son nom.

«André Bélanger est hyper impliqué ici. C’est LE bénévole que tout village devrait avoir», souligne la mairesse Julie Pressé. «Il s’implique dans tout, et fait l’entretien de la patinoire depuis presque toujours. Il y met tout son cœur, s’assurant qu’elle soit la plus belle possible», ajoute-t-elle.

Le témoignage livré par le comité des loisirs, lors de la cérémonie, va dans le même sens: «C’est un homme droit, fier de sa communauté (…). Un homme d’action (…) généreux de son temps, généreux de son expérience aussi.»

Des propos que le principal intéressé a reçus avec beaucoup d’émotion. «C’est beau d’entendre toutes ces belles choses… parce que normalement, [ça se dit quand] on est mort!», rigole-t-il, avant d’exprimer sur une note plus sérieuse toute sa gratitude pour cet hommage: «Je l’apprécie et j’en suis fier».

Il ne manque pas, non plus, de rappeler l’importance de s’impliquer sa communauté. «J’y crois, au bénévolat», lance-t-il avec aplomb.

«Je veux faire partie des gens qui prennent soin des infrastructures en place pour le bénéfice de tous les utilisateurs… et pour les générations à venir»

-André Bélanger

Dans son cas, d’ailleurs, les bottines suivent les babines! La liste de ses implications est longue: entre autres, il s’occupe du chauffage de l’église depuis 1978, réalise des menus travaux ici et là depuis bon nombre d’années, en plus de donner de son temps à divers organismes locaux lorsque possible.

«À chaque jour, je me tiens occupé», sourit le septuagénaire, qui habite Fortierville depuis 1972 et qui a trouvé le temps, entre mille et une occupations, de fonder, au début des années 80, une ligue de hockey rurale qui est encore active aujourd’hui. Un sport qu’il pratique encore trois fois par semaine!

Inspirant… et inspiré

Ce n’est pas un hasard si la municipalité a choisi d’honorer son précieux bénévole le même jour que la Journée Terry Fox, puisqu’il la pilote depuis 37 ans aux côtés d’autres bénévoles.

C’est l’occasion pour lui de soutenir une cause qui lui tient grandement à cœur – le cancer – et de rendre hommage à ce personnage qui l’a grandement inspiré: «J’admire le courage de ce jeune homme [Terry Fox]. Il m’a donné le goût de faire quelque chose pour les autres. Le cancer est une maladie qui vient chercher des gens qu’on aime à chaque année, dans toutes les classes de la société.»

Il souligne que toute une équipe s’affaire avec lui à recueillir chaque année des dons pour la Fondation Terry Fox, et ce, dans toutes les paroisses environnantes. «Cette année, on a livré 1248 boîtes de poulet rôti au profit de la Fondation. Une quarantaine de cyclistes et 110 marcheurs se sont aussi activés pour la cause. On pense avoir recueilli autour de 4500$», indique le bénévole.

Il tire une immense fierté de ce beau travail d’équipe. «Je suis bien entouré. On est une “belle gang” à s’impliquer. Ma famille et ma conjointe m’aident beaucoup. Ça me donne les petites poussées dans le dos dont j’ai besoin parfois; parce que non, je ne suis pas un “surhomme”!», conclut M. Bélanger, la voix rieuse.

Poster un Commentaire

avatar