Les fonctionnaires fédéraux derrière les lockoutés d’ABI

Les fonctionnaires fédéraux derrière les lockoutés d’ABI

Le lock-out perdure depuis le 11 janvier dernier.

Crédit photo : Facebook - Syndicat des Métallos

SOLIDARITÉ. La leader québécoise de l’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC), Magali Picard, viendra rencontrer les lockoutés de l’Aluminerie de Bécancour, mardi, en avant-midi.

La vice-présidente exécutive régionale au Québec apportera une contribution financière au nom de ses membres dans la fonction publique fédérale ainsi que dans les universités québécoises.

Elle prononcera également un discours sur l’importance de la solidarité entre les travailleurs de différents milieux de travail.

Vendredi dernier, un autobus de syndiqués d’Énergie électrique Nord (STEEN-SCFP) et du Syndicat des installations portuaires de La Baie (SL 1946 d’Unifor) ont rendu visite aux lockoutés d’ABI.

Le STEEN a donné 20 000 $ et s’est engagé à verser 3000 $ par semaine par la suite, tandis que la SL 1946 d’Unifor versera 3500$ par semaine tant que durera le conflit.

Poster un Commentaire

avatar