Exposer au musée à 100 ans: l’exploit de Sr Jeanne Vanasse 

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Exposer au musée à 100 ans: l’exploit de Sr Jeanne Vanasse 
Sr Vanasse en compagnie de Stéphanie Lemay du Musée des cultures du monde. (Photo : (Photo Musée des cultures du monde))

NICOLET. Nouvellement centenaire, Sœur Jeanne Vanasse manie encore les pinceaux avec adresse. On peut le constater de visu en effectuant une visite de son exposition intitulée « La Genèse, un début sans fin » présentée depuis le 11 novembre au Musée des cultures du monde de Nicolet.

L’artiste nicolétaine y livre en une trentaine de tableaux son interprétation du récit de la Genèse, le commencement du monde selon la Bible. Le 9 décembre dernier, elle a pu contempler son exposition pour la première fois à l’occasion d’un vernissage privé tenu en compagnie de parents et amis venus célébrer au musée son 100e anniversaire de naissance.

« Ce fut un honneur et un privilège de vivre ce moment en compagnie de Sœur Jeanne Vanasse, d’autant plus que c’est la première fois que nous tenions un vernissage au musée depuis juin 2019! », commente le directeur du Musée des cultures du monde, Christian Marcotte.

Cinq jours plus tard, en hommage à l’artiste, le député fédéral Louis Plamondon s’est levé en Chambre, au Parlement d’Ottawa, pour souligner publiquement la carrière de Sr Vanasse et l’exposition en cours à Nicolet.

Dans sa déclaration, le député a rappelé que l’artiste avait « étudié aux beaux-arts de Québec pendant quatre ans dans la même classe que le célèbre peintre Jean-Claude Lemieux ». Il a également indiqué que « c’est dans les années 60 qu’elle a commencé à exposer ses toiles et ses gravures dans toutes les grandes expositions du Québec », pour ensuite participer, à titre d’enseignante au Cégep de Trois-Rivières, « à des voyages d’étude en France, en Espagne et en Italie ». Il a aussi fait mention de « son fameux mémoire sur les arts visuels », remis en 1967 au ministre de l’Éducation, qui avait lancé une enquête sur l’enseignement des arts.

Concernant l’exposition elle-même, M. Plamondon s’est montré très enthousiaste, jugeant qu’elle proposait « des œuvres qui expriment une étonnante sérénité ».

L’exposition se poursuit jusqu’au 27 mars 2022. Pour plus de détails, il suffit de communiquer avec le musée au 819 293-6148 ou de consulter le www.museedescultures.com  

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires