Expansion possible vers le nord pour le Cégep de Drummond

Photo de Stéphane Lévesque
Par Stéphane Lévesque
Expansion possible vers le nord pour le Cégep de Drummond
Le Cégep de Drummondville envisage sérieusement d’ouvrir un pavillon dans le territoire couvert par la Riveraine. (Photo : Stéphane Lévesque)

ÉDUCATION. Tel qu’appris en exclusivité par le Courrier Sud de Brigitte Bourdages, directrice générale du Cégep de Drummondville, l’établissement qu’elle dirige envisage sérieusement d’ouvrir un pavillon hors campus dans le territoire couvert par la Commission scolaire la Riveraine.

«L’important pour nous, c’est d’être accessibles pour l’ensemble de nos étudiants, nos partenaires et l’ensemble des entreprises qui collaborent avec nous. Nous avions fait des tentatives dans le passé, dont la dernière en 2012. À ce moment-là, ce n’était peut-être pas le bon moment. Maintenant, le Cégep est en croissance, ça va bien. La notoriété est excellente. Dans ce contexte-là, ça pourrait faire partie de nos projets éventuels d’ouvrir un autre pavillon. C’est certain», de dire Brigitte Bourdages.

À la question «Peut-on envisager l’ouverture d’un pavillon du Cégep de Drummondville soit dans la MRC Nicolet-Yamaska ou celle de Bécancour dans un horizon de quatre ou cinq ans?», la directrice générale a répondu sans hésiter et avec un sourire éclatant: «Faites-moi rêver!».

Rappelons que l’établissement collégial de Drummondville a accueilli un nombre record de 2441 étudiants à la session d’automne 2018. Ce nombre représente une hausse de près de 3% par rapport à l’automne 2017.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des