Érablière Prince: les boîtes de la renaissance

Photo de Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Par Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Érablière Prince: les boîtes de la renaissance
Caroline et Fanny Prince. (Photo : Stéphane Lévesque)

SAINT-WENCESLAS. Au printemps 2020, on a frôlé la fermeture à l’Érablière Prince de Saint-Wenceslas en raison de la pandémie. Incapable de faire les paiements, on a envisagé pendant un temps de mettre la clé dans la porte de cette institution familiale fondée en 1978.

Heureusement, il y a eu des programmes gouvernementaux en soutien. «On a aussi fait du take out pour liquider nos inventaires, rappelle Fanny Prince, soulignant que l’an dernier, l’érablière a reçu 500 clients plutôt que ses 10 000 habituels. «On était en mode survie. On a pu sauver les meubles. On était loin d’être organisé comme cette année», ajoute celle qui ne croit pas que la Santé publique va permettre aux érablières d’accueillir des clients dans leurs salles à manger cette année.

Les sœurs Prince se sont retroussé les manches. Elles ont maintenant une boutique en ligne et ont embarqué à pieds joints dans la proposition de l’Association des cabanes à sucre du Québec d’inviter la population à vivre la saison des sucres dans le confort du foyer.

Fanny, Caroline et Aline font maintenant des boîtes non pas pour fermer boutique, mais plutôt pour amener leur gastronomie du terroir à la maison de leurs habituels clients.

«On s’est organisé pour faire des livraisons dans les épiceries. On s’est trouvé des congélateurs et on reçoit des commandes sur notre site web. Si la demande est bonne, on va pouvoir réengager du personnel», rapporte-t-elle, confiante de vendre 1000 boites «Ma cabane à la maison».

Il demeure que l’on espère éventuellement renouer avec la clientèle à l’érablière en présentiel. «On s’ennuie de notre monde, c’est pourquoi on a décidé d’ouvrir notre sentier gratuitement. Avec 10 kilomètres de long, il est facile de maintenir une distance de deux mètres», partage Fanny Prince.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires