Une épicerie bio de Nicolet sur le point de prendre de l’expansion

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Une épicerie bio de Nicolet sur le point de prendre de l’expansion
Audrey Hébert-Auger, propriétaire des Aliments de santé en vrac. (Photo : Audrey Leblanc)

ALIMENTATION. Installée à Nicolet depuis un an, l’épicerie Les Aliments de santé en vrac souhaite ouvrir une succursale à Trois-Rivières pour répondre à la demande grandissante.   

Si tout se déroule sans anicroche, l’ouverture aura lieu en septembre dans le secteur Trois-Rivières Ouest. La propriétaire, Audrey Hébert-Auger, a mis sur pied une campagne web de financement participatif avec La Ruche Mauricie. Son objectif est d’amasser 15 000 $. Les dons cumulés jusqu’à présent totalisent un peu plus de 3 000 $.

«On est une entreprise en démarrage, alors on n’a pas un gros fonds de roulement. Il nous manquait de l’argent pour acheter de l’inventaire. C’est très dispendieux d’acheter de grosses quantités de bio. C’est pour ça qu’on a décidé de se tourner vers La Ruche», explique Mme Hébert-Auger.

Pour elle, c’est également l’occasion de mesurer l’intérêt des Trifluviens pour son projet. Les Aliments de santé en vrac, c’est une épicerie 100 % végétarienne, zéro déchet et offrant des produits biologiques.

«On est parti avec environ 400 produits et maintenant, on en a près de 2 000, indique la propriétaire. On a des huiles et vinaigres, des produits sans gluten, des farines, des noix et graine, des fruits et légumes, du riz, des légumineuses et près de cent herbes et épices», énumère Mme Hébert-Auger.

Je voulais un endroit zéro déchet avec des standards de qualité et de propreté élevés.
– Audrey Hébert-Auger

On retrouve également sur place des thés, tisanes, savons, cosmétiques naturels, des produits pour enfants ainsi que des dentifrices et déodorants. Pour éviter tout contact de la peau avec les aliments, ce sont les employés qui servent les produits en vrac.

D’une pierre, deux coups

Audrey Hébert-Auger a créé son entreprise après avoir changé son alimentation pour régler des problèmes inflammatoires. «Je suis végétarienne et je voulais consommer des produits biologiques, mais il n’y avait rien dans la région. Je devais toujours faire plusieurs boutiques ou aller chercher mes choses à Montréal», raconte-t-elle.

«Je voulais aussi trouver une solution au problème d’emballage, poursuit cette dernière. Je trouvais ça ridicule de toujours devoir jeter l’emballage d’un produit. Je voulais un endroit zéro déchet avec des standards de qualité et de propreté élevés.»

Elle a donc décidé de remédier elle-même à la situation en ouvrant son commerce. Le 9 juin, elle célébrera le premier anniversaire d’ouverture de sa succursale à Nicolet. Pour en savoir plus ou pour consulter la liste complète des produits offerts : lesalimentsdesanteenvrac.ca

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Sylvie Vaillancourt Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Me notifier des
Sylvie Vaillancourt
Guest
Sylvie Vaillancourt

Vous êtes situer ou