En traineau à chiens jusqu’en Finlande

En traineau à chiens jusqu’en Finlande
«En ce moment, mon attelage est composé de trois chiens. J’en ai déjà eu six. C’est quand même de l’ouvrage de s’occuper d’un grand nombre de chiens», explique l’homme qui est également épicier. (Photo : Courtoisie)

VOYAGE. Michael Dubuc revient de loin, plus précisément de Norwide, un petit village finlandais où l’on y croise fréquemment des traineaux avec des chiens. Une passion commune que partage le résident de Deschaillons avec les 23 habitants de ce territoire situé à la latitude 65° Nord.

En paix dans la nature.

«J’ai toujours aimé les chiens, plus particulièrement les huskies. Mon premier chien a été de cette race. Du coup j’ai voulu en avoir plusieurs. Je me suis donc lancé dans la course de traineau à chiens. Je n’ambitionne pas de compétitionner. Ce qui me plait, c’est de renouer avec le vieux mode de vie d’hiver avant l’arrivée de la motoneige. Quand je pars en randonnée, il n’y a rien de plus paisible que ça! Que ce soit dans les champs ou dans le bois, tu relaxes, tu fais le vide. Tu ne fais qu’un avec ton attelage et la nature. Le cellulaire est fermé et ça me permet de me retrouver», explique Michael Dubuc.

Récemment, c’est en cherchant une idée de voyage qu’il découvre un village de la Finlande où le traineau à chiens est maitre. Il y passera dix jours en symbiose avec l’hiver. «Je vais sûrement retourner à Norwide. Ils m’ont bien aimé. Ils auraient même souhaité que je reste comme guide», confie-t-il encore émerveillé de son expérience.

 

 

 

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Yves GervaisClaudette Dubuc Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Me notifier des
Claudette Dubuc
Guest
Claudette Dubuc

Félicitations Michaël; tu viens de vivre tout une expérience!

Yves Gervais
Guest

Wow!
Belle expérience avec les valeurs naturelles.
Félicitations.