Église de Pierreville: la municipalité informe la population

Par Martin Therriault
Église de Pierreville: la municipalité informe la population
La Fabrique de la paroisse Saint-Thomas

Afin que les citoyens de Pierreville en sachent davantage sur le dossier entourant la vente de l’église Saint-Thomas de Pierreville, une séance d’information a été organisée par la Fabrique de la municipalité après la messe dominicale du 24 mai.

Parmi les sujets abordés durant la séance d’information, la Fabrique a rappelé que l’église pourrait être démolie, mais qu’elle souhaite éviter cette option. Elle a aussi mentionné que si un éventuel propriétaire n’était pas d’accord pour accorder un espace à la pratique de la religion catholique, il y aurait une consultation publique pour trouver un nouveau lieu de culte. Cependant, la Fabrique souhaite que l’église conserve une vocation communautaire puisqu’elle doit sa création au travail des bénévoles, aux dons et à la dîme.

Fusion entre différentes paroisses

Pendant la séance, le président de la Fabrique de la paroisse Saint-thomas, Valentin Gava, et le curé de l’Unité pastorale Notre-Dame-des-Rivages, l’abbé Pierre Houle, ont affirmé qu’une fusion entre les paroisses Notre-Dame-des-Rivages, comprenant Notre-Dame-de-Pierreville, Saint-François-du-Lac et Saint-thomas-de-Pierreville, et Blé d’Or (Yamaska, Saint-David-de-Yamaska et Saint-Gérard) était envisagée. Ces dernières ont organisé plusieurs rencontres à ce sujet et se sont penchés sur l’avenir des paroisses. La fabrique de la paroisse Saint-Thomas avait mis l’église de Pierreville à vendre, l’an dernier, puisque les états financiers ne permettaient plus d’assurer ses obligations à long terme. Les objets servant au culte ne sont pas inclus dans la vente. D’ailleurs, il y a eu un déficit de 17 000 $ pour l’exercice financier 2008 en raison de la hausse des coûts de chauffage et de la baisse des produits reliés à la dîme, entre autres.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires