S’éduquer sur la consommation responsable au primaire

Photo de Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Par Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
S’éduquer sur la consommation responsable au primaire

ÉDUCATION. Dans la foulée des enjeux actuels reliés à l’achat local, le «Génie Vert» 2020 visait justement à bien outiller les élèves de la Riveraine et leurs familles à devenir des consommateurs plus responsables.

«Quelles questions se poser avant d’acheter un produit?  Quelle est la différence entre la consommation et la surconsommation? Qui travaille derrière les objets que nous consommons et dans quelles conditions? Autant de questions qui ont été approfondies par les 1200 élèves qui ont participé activement au sein de leur classe à mieux comprendre les enjeux de la consommation responsable, et cela depuis le mois d’octobre.  Par le biais d’un cahier créé par le Réseau-In-Terre-Actif, les élèves ont appris à mieux comprendre le monde qui les entoure», explique Marlène Dubois, de l’équipe des animateurs à la vie spirituelle et à l’engagement communautaire qui chapeaute et anime le projet en collaboration avec les enseignants.

«Ce sont des connaissances éthiques, politiques et géographiques qui interpellent énormément les enfants.  Ils sont sensibles à ce qui se passe dans le monde par rapport à l’environnement et aux droits humains.  Ils sont également heureux de voir qu’il existe des alternatives qui permettent de réduire notre empreinte écologique», ajoute Marlène Dubois en précisant que le Génie en herbes permet également aux élèves de 5e et 6e année des écoles primaires de travailler leur esprit d’équipe, leur concentration et leur persévérance.

Se déroulant sous la forme d’un concours avec un jeu-questionnaire de connaissances générales relié à une ressource pédagogique, chaque enseignant y va de sa créativité pour relier le contenu aux matières enseignées.

C’est le cas de la classe de Caroline Boutet à l’École Marie-Sophie qui a fait rédiger des lettres d’opinion à ses élèves sur le sujet. Ils les ont ensuite été envoyées à leurs parents.  En voici un extrait : «Bonjour maman, aujourd’hui je vais te parler de la consommation responsable… Je te donne un défi cette semaine, c’est d’acheter un produit équitable. Tu dois regarder s’il y a le logo Fairtrade qui est inscrit… Finalement, savais-tu que 152 millions d’enfants de 5 à 17 ans doivent travailler pour subvenir aux besoins de leurs familles?  Je trouve cela très triste.  De ton enfant qui t’aime», écrit Dérek Delisle, un élève de 6e année.
Le concours, qui s’est terminé juste avant les fêtes, n’a pas pu permettre aux élèves finalistes de poursuivre les finales sectorielles en raison des contraintes liées à la COVID-19. Toutefois, les élèves et les enseignants sont quand même très heureux de participer à cette activité dynamique et éducative portant sur un enjeu des plus importants.  Les classes de secondaire un de l’École secondaire les Seigneuries ont également travaillé sur ce thème.
«Félicitations aux équipes gagnantes de toutes les écoles», tient à mentionner Mme Dubois.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires