UQTR: le Syndicat des chargés de cours en faveur d’une grève

Rédaction Hebdo Journal

UQTR: le Syndicat des chargés de cours en faveur d’une grève
Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) (Photo : (Photo archives))

La direction de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a pris acte du mandat de moyens de pression pouvant mener à la grève, qui a récemment été obtenu par le Syndicat des chargés de cours en assemblée générale.

Au total, 92% des membres du syndicat se sont prononcés en faveur de moyens de pression lors d’une assemblée générale tenue samedi. La négociation entre les deux parties a débuté en décembre 2020.  L’université compte 920 chargés de cours. Les chargés de cours donnaient 56% des cours de premier cycle en 2021.

Dans un communiqué envoyé aux médias lundi matin, l’UQTR « reconnaît également le recours à la grève comme un moyen occasionnellement utilisé durant des négociations de convention collective par les syndicats afin d’essayer d’établir un rapport de force ».

Des rencontres de travail sont à l’horaire au cours des prochaines semaines et la direction de l’UQTR, qui réitère sa confiance envers le processus de négociation mené en présence du conciliateur désigné par le ministère du Travail, « entend continuer à s’investir pleinement dans le processus menant à une entente négociée, dans le cadre d’une négociation raisonnée et de discussions franches et ouvertes menées sur la base des enjeux ».

L’UQTR ne fera aucun autre commentaire sur le sujet pour le moment afin de se concentrer sur le processus de négociation en cours et sur la reprise des activités en présence sur ses campus dans les meilleurs délais. (M.E.B.A.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires