Donald Martel réagit au passage du Centre-du-Québec en zone orange

Photo de Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Par Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Donald Martel réagit au passage du Centre-du-Québec en zone orange
Donald Martel, député de Nicolet-Bécancour (Photo : Stéphane Lévesque)

POLITIQUE. Le député de Nicolet-Bécancour accueille favorablement le passage du Centre-du-Québec au palier d’alerte orange annoncé par le premier ministre François Legault. Bien qu’heureux de la décision, Donald Martel a certaines inquiétudes.

«Je suis content pour les restaurateurs et les gyms. J’ai un mélange de joie, ça va nous faire du bien, mais j’ai aussi des inquiétudes. J’ai peur que les gens voient dans ce changement-là un relâchement des mesures de base de prévention. Il faut rester très très vigilant. Dans le comté, on a été exemplaire au niveau de nos comportements et je souhaite que ça reste comme ça», souligne Donald Martel.

Pour ce qui est du sport, le député de Nicolet-Bécancour comprend les jeunes athlètes qui veulent renouer avec leur passion. «J’ai fait du sport toute ma vie. J’ai de la difficulté à m’imaginer jeune avoir été privé de jouer au hockey ou au baseball. On n’a pas fait ça de gaieté de cœur. Ça nous brise le cœur, mais c’est essentiel. Mais le premier ministre a promis qu’il ferait une intervention avant le 15 mars. On peut être optimiste face à l’avenir», indique-t-il.

À ce sujet, certaines activités parascolaires au préscolaire, au primaire et au secondaire pourront reprendre, dès le 15 mars, en groupe-classe uniquement, et ce, partout au Québec, tant en zone orange qu’en zone rouge.

Ajoutons qu’à partir du 8 mars, au Centre-du-Québec, le couvre-feu demeurera en vigueur. Il sera cependant repoussé de 20 h à 21 h 30. Cela signifie également, pour ces régions, la réouverture des salles d’entrainement, des salles de spectacle et des restaurants (maximum de deux adultes par table, accompagnés, s’il y a lieu, de leurs enfants d’âge mineur). Aussi, la pratique en solo, à deux ou par les occupants d’une même résidence privée d’activités sportives et de loisirs dans les lieux publics intérieurs ouverts sera permise.

Également, en zone orange, les lieux de culte pourront accueillir un maximum de 100 personnes, à compter du 8 mars prochain, à la condition de l’application stricte des mesures sanitaires.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Odiana
Odiana
1 mois

Les pubs qui servent des repas eux aussi peuvent ouvrir au publique, à suivre, merci de me répondre,

Odiana
Odiana
1 mois

Les pubs qui servent des repas ouvrent lundi aussi, merci de me répondre