Distanciation douteuse à Saint-Zéphirin-de-Courval?

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Distanciation douteuse à Saint-Zéphirin-de-Courval?
(Photo : tirée de Facebook)

SAINT-ZÉPHIRIN. Un rassemblement possiblement tenu sans distanciation physique au pub bistro Le St-Zeph – et auquel prenait part le maire de Drummondville, Alain Carrier – fait sourciller certains citoyens et internautes.

Dans une vidéo de l’événement tournée le 12 septembre et diffusée sur Facebook par le propriétaire du pub, Pierre Gratton, on voit des gens massés autour des chanteurs Éric Lapointe et Rick Hughes, sans masque; une vidéo supprimée des réseaux sociaux dans les jours suivants, mais qui a tout de même eu une vie assez longue pour susciter des questionnements sur le non-respect des règles sanitaires dans l’établissement de Saint-Zéphirin-de-Courval.

Une plainte anonyme aurait été adressée au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec à la suite de ce rassemblement. Des représentants de la Santé publique sont allés au pub plus tôt cette semaine pour y faire des vérifications. On aurait servi au propriétaire un avertissement accompagné d’une liste de conditions à respecter, si l’on se fie à un reportage de TVA et du Journal de Montréal.

À la suite de la diffusion de ce reportage, Pierre Gatton a cru bon de faire une mise au point vidéo sur la page Facebook de son pub. Dans cette vidéo, il mentionne que «les policiers de la SQ sont venus trois fois dans les dernières semaines». Il ajoute qu’«aucune plainte, aucune représailles», n’a été déposée. «On n’a eu aucun ticket», insiste-t-il à sa défense.

Il laisse par ailleurs entendre que la photo diffusée dans le Journal de Montréal laisse place à une interprétation biaisée. «On voit huit personnes. Cinq sont assises à des tables séparées, à l’extérieur, en train de prendre une consommation ou manger. Trois sont en arrière, dont deux sont mariées depuis 50 ans. [Elles peuvent être] à 4 ou 5 pieds derrière; l’angle de la photo ne prouve rien», dit-il.

«Y a-t-il une loi qui nous empêche d’être huit personnes, un peu distancées, sur une terrasse? Y a-t-il obligation de porter un masque assis? Y a-t-il une loi qui a passé dans les dernières 24 heures que je ne connais pas? Est-ce un crime si quelqu’un chante à sa table pendant qu’il est assis sur une terrasse à l’extérieur? Et est-ce qu’il a le droit de toucher à une guitare en même temps?», ironise-t-il, visiblement irrité par le fait que les projecteurs soient ainsi braqués sur son entreprise.

«On respecte les normes de distanciation», assure Pierre Gratton dans son commentaire. «La Santé publique est venue voir nos installations et c’est parfait, à part peut-être quelques affiches [pour rappeler aux gens] comment se laver les mains […]. Sinon, tout est sur la coche.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
archange moto
archange moto
1 mois

Merci enfin quelqu’un qui dit la vérité et non juste un scoop pour les nouvelles!!!