Desjardins se départit de trois immeubles dans Nicolet-Yamaska

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Desjardins se départit de trois immeubles dans Nicolet-Yamaska
Desjardins conservera ses points de service ouverts à Baie-du-Febvre

SERVICES. Le Mouvement Desjardins continue de se départir de ses immeubles dans la région en mettant en vedette ses bâtisses à Baie-du-Febvre, Saint-Zéphirin et Sainte-Perpétue.

Ceci ne signifie toutefois pas que la caisse a l’intention de quitter ces milieux, bien au contraire. Ces points de services demeureront ouverts pour au moins 5 à 15 ans, soit la durée du bail avec les options.

La Caisse Desjardins de Nicolet demeurera en effet locataire d’une partie des bâtiments qui seront mis en vente et offre à la communauté de se porter acquéreur de la superficie dont elle n’a plus besoin.

C’est qu’avant d’être fusionnés avec la caisse de Nicolet, ces points de service étaient des caisses autonomes et comptaient une dizaine d’employés. Aujourd’hui, il n’y en a plus que deux ou trois, si bien que plusieurs locaux sont inutilisés.

La fréquentation de ces bâtiments par les membres est également à la baisse en raison des nouvelles technologies comme le service ACCÈS D. Il y a aussi la téléphonie intelligente qui est de plus en plus utilisée au point d’avoir surpassé le nombre de transactions effectuées au comptoir.

«On devrait occuper environ le tiers du bâtiment à Saint-Zéphirin et Sainte-Perpétue, et le cinquième à Baie-du-Febvre», indique le directeur général de la caisse populaire Desjardins de Nicolet, Richard Isabelle.

Un guichet, un comptoir-caisse et un conseiller pour les prêts et l’épargne seront disponibles. Un local pour la venue d’un planificateur à l’occasion pourrait aussi être conservé à Saint-Zéphirin et Sainte-Perpétue.

«Quand nous avions annoncé la fermeture des points de service de Sainte-Monique, La Visitation et Saint-Elphège, nous avions clairement dit que les cinq autres étaient là pour rester. C’est ce que nous faisons», souligne le directeur général.

Dynamiser l’utilisation des bâtiments

L’idée derrière cette opération est de permettre à la caisse de réduire ses coûts de fonctionnement afin de continuer d’offrir des services de proximité. Du même coup, cela permet de dynamiser l’utilisation des bâtiments.

Desjardins est ouvert à différentes possibilités pour l’occupation des locaux, pourvu que ça ne dérange pas ces activités quotidiennes.

«Ce pourrait être un commerce, des espaces à bureaux pour les loisirs, le milieu communautaire, etc., souligne Richard Isabelle. On ne ferme pas non plus la porte à ce que ça devienne des appartements».

Les points de service de Caisse Desjardins de Nicolet

-Nicolet

-Saint-François-du-Lac

-Saint-Zéphirin

-Sainte-Perpétue

-Baie-du-Febvre

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des