Des odeurs de coupe Stanley à Saint-Léonard-d’Aston

Des odeurs de coupe Stanley à Saint-Léonard-d’Aston

René Bérubé pose fièrement avec un chandail autographié de Marc-André Fleury.

Crédit photo : courtoisie

HOCKEY. Le président de la fondation médicale Jean-Pierre Despins pose fièrement avec un chandail, qui, dit-il, a encore des odeurs de la dernière finale de la Coupe Stanley remportée par Alex Ovehckin et les siens… à Las Vegas!

C’est le député de Bécancour-Nicolet-Saurel, Louis Plamondon qui a remis à René Bérubé un chandail autographié du gardien sorelois, Marc-André Fleury qui a mené les Golden Knights à un incroyable parcours à la première année d’existence de la franchise.

Le chandail sera mis à l’enchère lors du souper-bénéfice qui aura lieu le 20 octobre prochain au centre Richard Lebeau sous le thème «Femmes dans le feu de l’action».

Celui-ci s’ajoutera à un autre chandail autographié par le joueur des Canadiens, Philippe Danault, de Victoriaville, qui sera lui aussi mis à l’enchère.

La Fondation poursuit ainsi une tradition en mettant à l’enchère une pièce d’équipement autographié. Par le passé, un chandail de l’édition 2016-2017 des Canadiens et un gilet de Carey Price avaient permis d’amasser des fonds.

Poster un Commentaire

avatar