Des églises à visiter ce week-end

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Des églises à visiter ce week-end
L'église de Saint-Grégoire. (Photo : Marie-Eve Veillette)

RÉGIONAL. La cathédrale de Nicolet et les églises de Saint-Grégoire, Fortierville et Saint-François-du-Lac ouvriront leurs portes cette fin de semaine à l’occasion des Journées du Patrimoine religieux.

Cet événement vise à fournir aux gens une opportunité de s’approprier leur patrimoine religieux et de mieux connaître et apprécier ses multiples caractéristiques artistiques, historiques et architecturales. Il a lieu à l’échelle du Québec les 12 et 13 septembre 2020 et offre au total 138 lieux uniques à visiter dans 85 villes et municipalités différentes.

À Nicolet, la cathédrale accueillera les visiteurs le samedi 12 septembre, ainsi que le dimanche 13 septembre de 13h à 17h. Le guide Robert Gervais sera présent afin d’animer les visites.

À Saint-François-du-Lac, on propose une visite libre de l’église (intérieur et extérieur) agrémentée d’une exposition de différents objets religieux anciens. L’église sera ouverte le samedi de 9h30 à midi et le dimanche de 10h30 à 16h. À noter que le 13 septembre, de 13h à 15h, un organiste jouera des airs religieux et classiques sur un des plus anciens orgues Casavant (Casavant 1891, Opus 29).

Du côté de Bécancour (secteur Saint-Grégoire), l’activité aura lieu le samedi seulement, de 10h à 16h. On nous fera découvrir l’histoire d’un peuple acadien venu s’installer à Saint-Grégoire et leur détermination à construire l’église Saint-Grégoire-le-Grand, une des belles du Québec. Son tabernacle datant de 1702 est une oeuvre d’art provenant de l’église des Récollets de Montréal. L’église a été classée monument historique en 1957.

À Fortierville, les portes ouvriront le samedi et dimanche de 10h à 16h. L’église a été construite entre 1882 et 1886 et est dédiée à Sainte-Philomène, dont on peut voir des reliques sur place. L’ornementation a été faite par Ferdinand Villeneuve et la statue de Sainte-Philomène par Louis Jobin. Des visites guidées racontant l’histoire de l’église Sainte-Philomène,  de sa sainte patronne, l’histoire d’Aurore Gagnon, l’enfant martyre, et une exposition sur les 7 sacrements religieux avec objets datant de 1900 et plus seront offertes.

À noter que dans le contexte de l’effort collectif pour contrer la propagation de la maladie à coronavirus (COVID-19), toutes ces visites se dérouleront dans le respect des règles de santé publique et de la capacité des milieux à accueillir les visiteurs.

Pour connaître les activités se tenant ailleurs au Québec, cliquez ici.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des